Pensées critiques

Ce que vous ne lirez pas sur le blog des meilleurs articles du Nouvel Obs

Mariage mixte en Israël

with one comment

 
Les israéliens se déchaînent (et se déchirent).

"Israël : le mariage d’une juive et d’un musulman déchaîne la colère d’extrémistes"

Protesters hold signs and shout slogans against the wedding of groom Mahmoud Mansour, 26, and bride Maral Malka, 23, outside a wedding hall in Rishon Lezion, near Tel Aviv

Manifestation de haine d’israéliens contre le mariage d’une juive et d’un musulman, qui ont crié « Morts aux Arabes » (selon légende de la photo sur le Figaro.fr).

En France ce serait "expression du racisme", racisme juif bien sûr, mais en Israël c’est « expression de la démocratie » selon un membre du gouvernement de Benyamin Nétanyahou, la ministre de la Santé Yael German.

Le mariage de deux homosexuels ne déchaînerait pas autant de haines, et pourtant, pour Dieu, c’est quoi le mal ? Contre la nature créée par Dieu, le changement de bord dans la sexualité n’est-ce pas plus grave que le changement de bord dans la religion ?

 
mariage-juive-converti
N.B. : quel statut (לאום ou nationality) pour l’enfant d’un arabe et d’une juive ? la mère convertie n’est plus juive pour sa communauté mais l’est encore pour la loi israélienne. Par contre ses enfants seront-ils juifs ? Le cas est encore plus compliqué que celui de l’arabe converti à la religion juive, sa לאום (prononcez léhoum selon un israélien des blogs) est-elle transmutée de nationality arabe à nationality juive ?

 
Sélection d’un commentaire sous l’article du Figaro :

« C’est le mariage de 2 musulmans, dont l’une s’est convertie à l’islam. Le prosélytisme islamique n’épargne pas non plus Israël. Je plains cette jeune femme qui sera méprisée par sa famille d’adoption et ne sera qu’un trophée pour son mari »

 
Sur le même sujet :
"Les chrétiens reconnus amis d’Israël, les musulmans protestent"
"Les nouveaux Roméo et Juliette face à la pureté de la race"

 
 
 

Le voyage de Jésus en Egypte

leave a comment »

 
Les-secrets-de-l-exode
On en parle peu dans les Évangiles, de ce voyage mystérieux de Jésus de Nazareth en Égypte, un voyage initiatique pourtant.

Était-il à la recherche de ses ascendants ?

Car Moïse serait un égyptien adorateur d’Adonaï.

"On a découvert le message caché de la Bible"

dans

Les secrets de l’Exode. L’origine égyptienne des Hébreux, études bibliques et talmudiques de Messod et Roger Sabbah.

 
 
 

Written by j.michel

19/08/2014 at 11:02

A chacun sa religion

with one comment

 
Jean d’Ormesson hier chez Laurent Ruquier nous présentait son dernier livre : "Comme un chant d’espérance", un éloge du non-croyant : « je suis rempli d’admiration pour les non-chrétiens qui font eux aussi le bien », « croire en Dieu, c’est beaucoup plus simple que de ne pas y croire »[1]

À l’entendre chez Laurent Ruquier — émission "on n’est pas couché" de du 14 juin 2014 —, on perçoit la bonne question à laquelle personne ne peut répondre, même si Jean d’Ormesson choisit la première option[2] :

Aimer Dieu c’est aimer les hommes,

ou

aimer Dieu c’est haïr les hommes ?

Et cette réflexion, dite pour la religion catholique mais extrapolable à toutes les religions : « Nous avons demandé Dieu et nous avons eu le clergé »[4].

Et sur Dieu, invention de l’homme, invention par l’homme et pour l’homme (entre homme et animal, quelle différence ? observait Aymeric Caron sans réponse de Jean d’Ormesson) : Si Dieu est si bien caché, c’est qu’il doit bien exister[3], un argument d’une logique implacable.

 
Sur le même sujet :
"Dieu existe-t-il ?"
"Explique-moi papa, c’est quoi une religion de France ?"
"La puissance des religions monothéistes"

 
Citations
[1] citations de l’interview pour le Figaro :
"Jean d’Ormesson: «Croire en Dieu, on aurait tort de s’en priver…»"
et dans l’émission ONPC :
« S’il y a des gens pour qui j’ai de l’admiration ce sont les gens qui ne croient pas en Dieu et qui font du bien autour d’eux, eh bien je trouve que ce sont des gens formidables. » (à 57 min)

[2] citation dans l’émission (1h12)
« C’est très facile d’aimer Dieu, on dit j’aime Dieu, c’est très facile, mais qu’est-ce qu’on fait pour aimer Dieu ? Il n’y a pas d’autre moyen d’aimer Dieu que d’aimer les hommes. Vous ne pouvez pas aimer Dieu sans aimer les hommes. »

[3] citation dans l’émission (1h13)
« S’il y a un Dieu, il est vraiment bien caché, et on se dit qu’il est même tellement bien caché qu’il doit quand même y avoir un secret quelque part. »

[4] citation exacte de Jean d’Ormesson dans l’émission (1h16)
« nous attendions le Christ, nous avons eu le clergé. »

 
 
 

Written by j.michel

15/06/2014 at 20:10

Les haredim qui choquent les israéliens

with one comment

 
Haredi-contre-police
Les haredim sont dispensés de service militaire en Israël – un privilège reçu des mains de Dieu ! –. Mais certains plus patriotes que d’autres font volontairement leur service militaire duquel ils pourraient être exemptés.

Et bien saviez-vous que lorsqu’ils reviennent dans leur communauté, ils sont accueillis par des jets de cailloux ?

 
 
Yair Lapid et Naftali BennettOui mais… il paraît que le Ministre des Finances essaie de restreindre les subventions et autres financements de l’Etat à ces gens-là (notamment à leurs écoles haredi).

Bon courage Monsieur Yaïr Lapid (menacé par certains du même sort qu’Yitzhak Rabin !).

Menace illustrée par ce montage-photo de Yair Lapid et Naftali Bennett (autre ministre) en train de brûler des rouleaux de la Torah et quelques Talmud.

 
 
Yair-Lapid-et-Naftali-Bennett-montage

 
 
Sur le même sujet :
"Les fondamentalistes religieux sont tous les mêmes"
"Le pays des juifs ou le pays des ashkénazes ?"
"Etre femme en Israël c’est pas drôle"
"Relations adultères en Iran et en Israël"
"Les religieux juifs sont des hommes de paix, mais racistes"
"Ambiance juive"
"Les nouveaux Roméo et Juliette face à la pureté de la race"

 
 
 

La terreur ne serait pas dans l’Islam

leave a comment »

 
Ça se discute. C’était Defmul 1er qui en bon catholique expliquait comment un musulman devait lire le Coran. La bonne et la vraie lecture du Coran, c’est la sienne disait-il. Maintenant c’est une autre blogueuse (le palindrome vous expliquera le faf de l’Escale de Vallauris Golfe-Juan) qui explique que rien dans l’Islam n’explique et encore moins n’autorise ce « genre de folie », à savoir celle des « soi-disant djihadistes islamistes ».

Abou-al-Qaaqaa

Donc par exemple, Abou Al-Qaaqaa, un strasbourgeois recruté pour un attentat-suicide — il s’est fait exploser devant une position de l’armée syrienne le 9 octobre 2013 dans la région d’Alep — n’a pas été envouté par le Coran, mais par la simple envie d’un combat, de la gloire d’un combat, et la cause de ce combat n’est finalement que très secondaire.

Que cherchent les jeunes français qui s’engagent dans le djihad, quel est leur moteur ? la foi dans le Coran apprise sur internet dans des vidéos prosélytes d’un Islam radical, ou la simple gloire des armes inculquée par tous les jeux et les vidéos violents, d’autant plus prisés par les gamins qu’ils sont de plus en plus violents.

Quelle est la responsabilité de tous ces jeux violents et de toutes ces vidéos violentes dans le basculement de ces musulmans dans la violence ?

Est-ce la néfaste influence de la violence des vidéos et des jeux pour enfants et adolescents qui les a convertis à l’action ?

 
Sur le même sujet :
"Syrie, mourir pour des idées"

 
 

 
 
 

Quand les femmes prirent le pouvoir

leave a comment »

 
Natacha Polony part et Aymeric Caron reste, j’aurais préféré le contraire.

Frigide Barjot était donc hier chez Laurent Ruquier, — émission "on n’est pas couché" du 8 mars 2014 — pour nous expliquer que les femmes étaient supérieures aux hommes, parce qu’elles donnent la vie.

Je dirais même plus, elles transmettent l’appartenance à un peuple. Dans la Torah, la judéité était patrilinéaire, elle se transmettait de père à fils. Puis un jour les femmes ont décidé de prendre le pouvoir et de définir la judéité par la filiation de la mère à la fille, le pouvoir des hommes étant restreint à celui d’ajouter le statut de Cohen ou de Lévy à leur fils si et seulement si la mère est juive.

Alors la question est : c’est pour quand l’égalité des hommes et des femmes dans la filiation ? Et si on autorise la PMA pour les femmes homos, comment on fait pour donner les mêmes droits, des droits égaux, aux hommes homos ?

Sur le même sujet :
"Israël, PMA et loi du retour"

 
Pour en savoir plus…

 
 
 

Written by j.michel

09/03/2014 at 20:49

Les chrétiens reconnus amis d’Israël, les musulmans protestent

leave a comment »

 
Oublié l’antisémitisme fondé sur l’accusation de peuple déicide, pourtant maintenue dans certaines branches du christianisme — mais abandonnée par les catholiques depuis le Concile Vatican II —.

Une loi israélienne fait la distinction entre les citoyens israéliens de confession musulmane et de confession chrétienne. Et pourquoi pas puisque qu’il existe déjà une distinction entre les citoyens juifs et non juifs ?

« Les chrétiens sont nos alliés naturels, un contrepoids aux musulmans qui veulent détruire le pays de l’intérieur »
déclaration du député israélien Yariv Levin

Les palestiniens musulmans protestent car c’est la reconnaissance de la discrimination que les chrétiens subissent dans leur propre peuple.

Quant aux pays musulmans, ils pourront critiquer le jour où les non-musulmans ne seront plus discriminés chez eux.

"ISRAEL. Une loi distingue les arabes chrétiens et musulmans"

 
Sur le même sujet :
"Nationality israélienne"

 
 
Pour Muhammad Ahmad Hussein, Grand Mufti de Jérusalem, Jésus est un palestinien comme un autre :

 
Oui mais, il déclare aussi :

 
Explication sur le site officiel du Ministre des Affaires étrangères d’Israël :
" PA Mufti encourages killing of Jews"

 
 
paradis des vierges
Le paradis des martyrs, où l’on voit comment les vierges sont recrutées :

 

 
 
 

Written by j.michel

26/02/2014 at 18:03

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.