Pensées critiques

Ce que vous ne lirez pas sur le blog des meilleurs articles du Nouvel Obs

Posts Tagged ‘éducation

Le curé manifeste pour le droit de la famille

leave a comment »

 
et son propre droit d’avoir lui aussi une famille, avec enfants pour lesquels il serait un bon père.

manif-pour-tous-et-famille-pour-le-cure

 
 
Théorie du genre, éducation par l’exemple.

theorie-du-genre-education-de-lenfant-par-lexemple

 
 
 

Written by j.michel

17/10/2016 at 12:42

Péricaté : nouveau créneau pour l’endoctrinement religieux des enfants

with 3 comments

 
Je ne sais pas si c’est nouveau, mais moi je découvre : il y avait les moments scouts, mais il y a aussi les moments péricaté : le péricaté est doré comme le caté, sa causerie sonne comme une causerie de caté… mais ce n’est pas du caté.

« Alternative aux « Nouvelles Activités Périscolaires », le Péricaté est un lieu d’épanouissement au sein de la paroisse. Une activité « Péricaté », c’est explorer des univers : art, chant, lecture, liturgie, prière, jeux, témoignages, bible, constructions, nature,… en vivant le christianisme pleinement. »

 
 

theorie-du-genre-enseignement-au-pericate

 

le-peche-originel-enseignement-au-pericate

 
 
 

Written by j.michel

13/10/2016 at 17:56

La masturbation serait sur le point d’être enseignée à l’école

leave a comment »

 
Théorie du genre et égalité des sexes, peut-on enseigner la masturbation de la même façon pour une fille et pour un garçon ? Les techniques ainsi que le résultat sont quand même très différents.

Tout aussi amusant le choix de l’appellation de la journée anti-masturbation : la "JDR" ou "Journée de Retrait". les parents apprendraient donc ce jour-là aux enfants comment se retirer avant les conséquences néfastes et procréatrices d’une pratique qui, elle, se fait à deux.

"« Théorie du genre » : aux origines de la folle rumeur"

 
Chat et chien croisement de races

 
 
 
Exemple de travaux pratiques, devoirs de vacances par François Hollande
 
Vacances Hollande se détend

 
——————————————————————————————————————————————————————
Sur le site des blogs du Nouvel Observateur

article « retiré de la publication en raison de sa non-conformité vis-à-vis de la charte d’utilisation du NouvelObservateur. »
motifs de retrait notifiés selon l’aléa netinique (dans l’ordre d’arrivée entre le 1er et le 3 février 2014) :
"Propos potentiellement diffamatoires"
"Erotisme excessif ou pornographie"
"Non respect des droits d’auteurs"
"Commentaire ou article en double"
"Autre motif non précisé"
"Propos agressif"
"SPAM et messages répétés"

commentaire :
— Ce billet va-t-il faire le tour des différents motifs de censure pouvant être notifiés ? nous en sommes à 7 motifs pour 12 censures —

——————————————————————————————————————————————————————
 

 
 
 

Décadence et modernité

leave a comment »

 
Si laïcité ne rime pas avec mixité, modernité rime avec homosexualité. Le mariage gay c’est la modernité expliquait Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement, à une classe d’adolescents (le 15 octobre 2012 à Fleury-les-Aubrais dans le Loiret).

Le mariage homosexuel : « va permettre plus d’épanouissement, plus de liberté, plus d’égalité dans la société, il faut comprendre ça comme une avancée ».

D’ailleurs n’est-ce pas cette même ministre qui voulait ajouter une case "sexualité" pour les personnages historiques dans les manuels scolaires ? Exemple : Marie, mère de Jésus, orientation sexuelle : inconnue.

Mais l’histoire justement montre que la décadence est toujours présentée comme une modernité.

" Mariage homo : la drôle de défense de Najat Vallaud-Belkacem"

Extrait :

« Personne n’avait trouvé à redire au fait que Najat Vallaud-Belkacem avait présenté ainsi le projet de loi du gouvernement ouvrant le mariage aux homosexuels : "ça veut dire que finalement, pourront se marier des gens qui s’aiment, même s’ils sont de même sexe, ce qui n’était pas le cas jusqu’à présent. Ça va permettre plus d’épanouissement, plus de liberté, plus d’égalité dans la société. Il faut comprendre ça comme une avancée".

La seule vraie indignation était venue des services de communication de la porte-parole du gouvernement, lesquels avaient réclamé auprès de BFMTV.com la suppression de la vidéo du reportage. "Du mauvais journalisme", avait argumenté un conseiller presse de Najat Vallaud-Belkacem, jugeant que l’auteure des images avait isolé "30 secondes" non représentatives de l’intervention de la porte-parole du gouvernement. »

 
 
 

Written by j.michel

07/01/2013 at 20:50

Débat sociétal interdit dans les écoles catholiques

leave a comment »

 
Où l’on voit un procès d’intention à connotation soviétique conduit par le ministre de l’Education nationale.

« Il ne me semble pas opportun d’importer dans l’école le débat sur le mariage pour tous. Je considère même qu’en adressant une lettre aux chefs d’établissement, le secrétaire de l’enseignement catholique a commis une faute. »

a déclaré le ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon.
"Mariage homo : Peillon met en garde les écoles catholiques"

Quel est la mission du secrétaire de l’enseignement catholique ?

«  Le secrétariat général de l’enseignement catholique est nommé par la Conférence des évêques de France.
Il est responsable devant les évêques des orientations de l’enseignement catholique. Il a une mission de coordination et d’exécution aux plans administratif, pédagogique et pastoral pour promouvoir l’enseignement catholique. Il est en lien habituel avec les organismes et les responsables de l’enseignement catholique.
Il assure les relations de l’enseignement catholique avec les pouvoirs publics. Le secrétariat général est un des services nationaux de la Conférence des évêques de France. »

Et qu’a-t-il dit de si répréhensible dans cette lettre aux Chefs d’Etablissement ?

« ils ont souligné avec force que la reconnaissance de la différence des sexes et l’accès à ses origines étaient des droits essentiels pour permettre à chaque jeune de construire son identité et sa personnalité.
ils ont aussi appelé à veiller au respect des personnes accueillies dans nos établissements, quelles que soient leurs histoires familiales.
(…) pour permettre à chacun l’exercice d’une liberté éclairée à l’égard des choix aujourd’hui envisagés par les pouvoirs publics. »

Plutôt modérée cette lettre par rapport à la position officielle de l’Eglise catholique. On y lit une recherche d’apaisement et un message de tolérance.

Alors qui met de l’huile sur le feu ? N’est-ce pas plutôt le ministre de l’Education nationale ?

 
 
 

Written by j.michel

04/01/2013 at 20:08

Liberté d’enseignement et écoles confessionnelles, quels droits pour les gays ?

with 6 comments

 
En France, il y a l’enseignement privé sous contrat avec l’État et l’enseignement privé vraiment libre. La quasi-totalité des établissements d’enseignement privé sont confessionnels (catholiques, protestants, juifs ou musulmans). Mais rien dans les textes n’interdit la création d’un établissement à orientation homosexuelle — d’ailleurs la communauté homo rejetée par les orthodoxies religieuses ne serait-elle pas en droit de créer leur propre culte et de fonder leurs propres églises ou temples ? —. Alors la question est de savoir si l’État acceptera de mettre sous contrat un tel établissement.

Autre question sur l’opposition entre valeurs chrétiennes et valeurs républicaines. Actuellement en France les religions se soumettent aux lois de la République en ce qui concerne le mariage : elles s’interdisent de marier religieusement deux personnes qui ne seraient pas préalablement civilement mariées. Cette soumission des religions garde-t-elle aujourd’hui sa pertinence dans la mesure où mariage civil et mariage religieux deviennent deux institutions totalement étrangères avec la future possibilité pour des homosexuels de contracter dans un mariage civil ?

Au Canada, ces idées avancent :
"Éducation : bientôt des écoles gay ?"

Le Canada précurseur de la France ?

 
 
 

Written by j.michel

12/11/2012 at 12:56

Explique-moi papa, c’est quoi une religion de France ?

leave a comment »

 
— Dis papa, c’est quoi le catholicisme de France ?

— Ce sont les catholiques qui ne reconnaissent pas le pape étranger installé à Rome.

— Dis papa, c’est quoi le judaïsme de France ?

— Ce sont les juifs qui pensent que leur terre promise est en France.

— Dis papa, c’est quoi l’Islam de France ?

— Ce sont les musulmans qui lisent le Coran en français.

— Dis papa, c’est quoi le salafisme de France ?

— Ce sont les musulmans français qui lisent le Coran en arabe et qui appliquent à la lettre ce qui y est écrit.

— Y-a donc une différence entre le Coran en français et le Coran en arabe ?

— Il y a surtout des différences d’interprétation. Et les salafistes ne fréquentent pas les mêmes mosquées que les autres musulmans. Ce sont des fondamentalistes, ils prient dans une langue étrangère, comme les fondamentalistes catholiques qui prient en latin, les fondamentalistes musulmans prient en arabe.

— Ils sont pas français alors ?

— Mais si mais si, ils sont français.

— Mais alors pourquoi le Ministre des cultes a dit qu’il ferait expulser ceux qui se réclament de l’islam et représentent une menace grave pour l’ordre public, s’ils sont français, il ne peut pas les expulser, non ?

— Bof, Manuel Valls a dit cela quand il était à Strasbourg et ce jour là il s’est un peu mélangé les pinceaux, il a même fait un éloge de la laïcité modèle République Française alors que la loi de la République sur le sujet ne s’applique pas à Strasbourg.

 
N.B. : explication par un athée de France — donc un peu approximative sur les religions et leurs particularismes français — suite à la reconnaissance par le Ministre des cultes d’un Islam de France. Un Islam de France, donc différent de l’Islam d’Allemagne (plus luthérien sans doute, ou plus ottoman) ou de l’Islam de Suisse (plus calviniste, à moins que ce ne soit celui de Tarik Ramadan, citoyen suisse).

Et suite également au démantèlement d’un réseau terroriste salafiste de France, composé de français nés, élevés et pour certains abattus en France. Mais attention : élevés en plein air et en liberté, pas en batteries. L’élevage industriel, c’est pour plus tard (pour bientôt ?).

 
Retrouvez la série "Dis papa"
sur le blog " On vous dit pas tout"
sur le blog " Pensées critiques"

 
 
 

Les islamistes de l’AQMI ont-ils été fessés dans leur enfance ?

with one comment

 

« Les punitions corporelles infligées aux enfants laissent sûrement des traces apparentes, mais ce sans comparaison aux risques d’effets dévastateurs constatés ultérieurement sur les personnes ayant subi dans leur enfance une fessée douloureuse… »

C’est la conclusion d’une étude canadienne, à lire sur Canada Journal.

Je me suis toujours demandé comment les croyants pouvaient être aussi malades dans leur tête. La psychanalyse n’explique pas tout. Mais la fessée peut-être.

Ben oui, mais si on supprime les fessées, comment apprendre à l’enfant la religion qu’on veut lui transmettre ? Par la persuasion ? Non, simplement avec l’aide de Dieu.

 
Image de connexions d’un cerveau non traumatisé

 
La conséquence des fessées : image des trous dans le cerveau

 
 
 

Written by j.michel

05/07/2012 at 10:19

Publié dans Anti-Terreur, Education

Tagged with , , ,

Laïcité des assistantes maternelles

leave a comment »

 
Article 3 de la proposition de loi visant à étendre l’obligation de neutralité à certaines personnes ou structures privées accueillant des mineurs et à assurer le respect du principe de laïcité, adoptée par le Sénat le 17 janvier 2012 :

« À défaut de stipulation contraire inscrite dans le contrat qui le lie au particulier employeur, l’assistant maternel est soumis à une obligation de neutralité en matière religieuse dans le cours de son activité d’accueil d’enfants. »

Position du Conseil français du culte musulman (CFCM) :

« la mention, dans leur contrat de travail, de leur appartenance religieuse relève de la discrimination. »

Position du Gouvernement :

«  le Gouvernement ne pourra approuver le présent texte, en particulier parce que son application risquerait de conduire à une intrusion dans la vie privée des assistants maternels. Je comprends que certains d’entre vous, mesdames, messieurs les sénateurs, puissent souhaiter aller dans cette direction, mais le Gouvernement ne saurait les suivre. »

 
 
 

Written by j.michel

04/02/2012 at 20:29

Violence des gosses (dans et hors école)

leave a comment »

 
Dans et hors école car à analyser les commentaires et les mesures de sanctuarisation des écoles et collèges, il semblerait que recevoir un coup de poing mortel est moins grave à l’extérieur d’un établissement scolaire qu’à l’intérieur.

Une solution tabou : restaurer l’autorité des maîtres et des maîtresses en autorisant les petits sévices corporels. Une bonne baffe à la manière d’un ancien ministre de l’éducation nationale est souvent plus efficace qu’un long discours de responsabilisation.

Oui au retour des hussards noirs de la république.

A l’occasion d’une discussion chez le vénéré que celui-ci a malheureusement effacé — une discussion sur le statut de prisonnier de guerre du soldat Gilad Shalit qui s’est donc transformée en non discussion — et qui s’était orientée vers un cours de civilisations multimillénaires comparées des perses et des juifs et la transmissions de leurs cultures respectives jusqu’à nos jours, ou comment la nation juive a perduré dans la tête d’un peuple dispersé, j’ai trouvé cette citation sur un site sioniste :

« The future of a nation lays in the hands of its teachers » (Scarlat Albrecht)

Une conception bien similaire à celle des hussards noirs. C’était avant l’invasion d’Israël par les russes dont Avigdor Lieberman est la caricature.

 
Alors oui à Nicolas Sarkozy quand il dit :

« L’école est un droit mais c’est aussi un devoir. Aller à l’école n’est pas un choix, mais une obligation »

Bilan de la loi Ciotti : 22 000 élèves remis dans le droit chemin pour 51 effectivement punis après moult avertissements.

 
Constatons le fiasco des politiques actuelles contre la violence des gosses. Appliquons des mesures aussi efficaces contre la violence des gosses que celles imaginées contre l’absentéisme sans avoir peur d’être politiquement incorrect et surtout sans polémique idéologique.

N’ayons pas peur de rétablir l’autorité à coup de baffes publiques. Ça ne créera pas d’emploi pour les jeunes, mais au moins ça améliorera le vivre ensemble et le respect des uns envers les autres.

Pour la conservation et la pérennisation de la civilisation gallo-romaine teintée de barbarie franque et pour la transmission de la culture française, faisons comme les juifs : un bourrage de crâne dès l’enfance.

 
 
 

Written by j.michel

26/06/2011 at 12:08