Pensées critiques

Ce que vous ne lirez pas sur le blog des meilleurs articles du Nouvel Obs

Posts Tagged ‘Dar al-Islam

Pakistan, la haine envers une chrétienne

leave a comment »

 
Elle s’appelle Asia Bibi, elle a été condamnée à la pendaison pour blasphème à partir de témoignages très douteux, et le "peuple" pakistanais réclame son exécution alors que la communauté chrétienne vient d’être victime d’un attentat terroriste à Lahore(*).

Pakistan-manifestation-pour-execution-Asia-Bibi

Extrait du JT de France 3 du 28 mars 2016, manifestation populaire pour l’exécution d’Asia Bibi.

 

 

 
(*) attentat dans un parc pour enfants, sur 72 morts 29 enfants, 36 hommes et 7 femmes (seulement 7 femmes ?).

 
Pour en savoir plus…

 
——————————————————————————————————————————————————————
Sur le site des blogs du Nouvel Observateur

article « retiré de la publication en raison de sa non-conformité vis-à-vis de la charte d’utilisation du NouvelObservateur. »
motif de retrait : "Propos potentiellement non conformes à la loi"

——————————————————————————————————————————————————————
 

 
 
 

Publicités

Athée en Dar al-Islam

with one comment

 
Le témoignage d’un athée marocain :

"La liberté de ne pas croire n’existe pas dans les pays musulmans"

« Le marocain Kacem el Ghazzali revendique le droit d’être athée dans un pays musulman. Son combat pour la liberté d’expression l’a contraint à quitter son pays pour se réfugier en Suisse en 2011 »

Extrait :

« La culture islamique (…) n’accepte pas la liberté de ne pas croire, elle n’autorise pas l’individu à faire ses propres choix, à penser par lui-même.
(…)
Tout musulman, même modéré et libéral, ne supporte pas l’idée de liberté d’expression. Il se trouve offensé pour un oui ou pour un non. Même si c’est de la part de quelqu’un qui n’est pas musulman ou qui a quitté l’islam. Le seuil de tolérance est très bas. Pour les islamistes, c’est pire. Dans leurs mosquées, les chrétiens et les juifs sont traités de singes ou de porcs. Si j’étais un immigrant né en Europe qui va à la mosquée dans un pays musulman et que je parle de mes voisins chrétiens ou juifs, cela m’exclurait aussitôt de la communauté. »

 
 
Autre témoignage, de Waleed Al-Husseini, sur la Palestine :

"Blasphémateur !"

 
 
 

Dubaï, travailler ou s’amuser, il faut choisir

leave a comment »

 
Dubai-The-Palm-Jumeirah
 

Elle avait un travail, elle a voulu s’amuser avec des collègues, elle a été licienciée. C’est à Dubaï que ça se passe. Précision : avant d’être licenciée, elle a été violée et récompensée pour cela de seize mois de prison. Mais l’histoire ne dit pas si elle passera ces seize mois dans une prison réservée aux femmes ou dans une prison d’hommes.

C’est un article du Monde :
"A Dubaï, une Norvégienne condamnée à seize mois de prison pour avoir été violée"

Vive le tourisme à Dubaï.

 
 
 

Violences faites aux femmes

with one comment

 
Un paradis de la femen-violentitude : l’Arabie Saoudite. Le violeur et assassin d’une petite fille a été condamné… à une courte peine de prison.

C’est l’application de la charia, car faut vous dire, Monsieur, que chez ces gens-là, le violeur infanticide était un prédicateur, il « participait régulièrement à des émissions de télévision sur les préceptes islamiques ».

A lire sur Metro France :
"Arabie Saoudite : courte peine de prison pour un prédicateur infanticide"

Comme quoi culte et cul se marient bien ensemble.

Mais pourquoi donc Marc Dutroux n’est-il pas allé faire ses cochonneries en Arabie Saoudite ? il aurait été reçu avec tous les égards dus à son expertise et n’aurait pas eu à implorer la clémence des juges pour retrouver sa liberté après quelques années de prisons. D’ailleurs si sa femme se trouve maintenant dans une congrégation de bonnes sœurs, lui a proposé dans sa demande de libération conditionnelle d’être hébergé dans une congrégation d’imams ayant en charge l’éducation des jeunes filles d’une l’école islamique voisine. — Observation hors sujet : avez-vous remarqué que la révision de la peine de Marc Dutroux fixée par un tribunal après débat public est décidée par des juges après une audience tenue à huis clos ? Fin de l’observation —

 
Article précédent sur le même sujet :
"Traditionalisme et pédophilie"

 
 
 

Guerre de races ou guerre de religions ?

with one comment

 
Il est certain qu’à l’époque des croisades, les chrétiens étaient blancs et les musulmans étaient arabes. Donc on pouvait dire que les guerres de religions étaient des guerres de races.

Mais aujourd’hui ? La plus grande communauté de chrétiens sont les indiens d’Amérique du Sud et la plus grande communauté de musulmans sont les indonésiens. Et pourtant l’islamophobie est toujours considérée comme du racisme.

Les éléments de langage sont importants : dans le politiquement correct, combattre les valeurs musulmanes c’est être raciste anti-arabes, mais combattre les valeurs chrétiennes ce n’est pas être raciste anti-blancs mais défenseur des opprimés par l’occident. Lorsque nos aïeux avaient combattu pour que les curés soient cantonnés dans les églises, c’était un combat laïque, mais aujourd’hui si on combat pour que les imams soient cantonnés dans les mosquées c’est un combat racisme.

Illustration dans le Nouvel Observateur du 20 septembre 2012, page 64, un article de Philippe Boulet-Gercourt : "Les fanatiques de l’anti-islamisme". Le correspondant du Nouvel Obs à New York nous explique que les promoteurs du film "l’innocence des musulmans" sont des coptes. Ils appartiennent donc à une communauté qui subit discriminations sinon persécutions en Dar al-Islam. Le journaliste nous explique également que lesdits coptes sont de fervents partisans de Zakaria Botros Henein, un égyptien copte et prosélyte du christianisme en terre musulmane.

Nous sommes donc dans le domaine de la guerre de religions.

Alors pourquoi ce journaliste parle-t-il concernant ce film d’« acte raciste » ? Racisme anti-coptes contre racisme anti-musulmans ? C’est oublier qu’en Egypte coptes et musulmans sont tous arabes. Alors pourquoi parler d’« acte raciste » ?

 
 
 

La puissance des religions monothéistes

with one comment

 
Réflexion alors que le monde musulman s’enflamme pour nous imposer ses valeurs moyenâgeuses.

La religion monothéiste est une géniale invention. Quand il y a plusieurs dieux, vous pouvez jouer de l’un contre l’autre, vous pouvez vous mettre sous la protection de celui (ou de celle car il y a aussi des déesses) qui vous convient. Le polythéisme c’est la liberté démocratique et la tolérance envers les minorités, y compris la tolérance des minorités qui croient au Dieu qui n’existe pas.

Mais quand il y a un seul Dieu qui interdit les idoles et à qui tout homme (et femme) doit obéissance puisqu’Il est unique, tout change : vous Lui devez respect, et dire qu’Il n’existe pas c’est Lui manquer de respect, et Dieu étant tout puissant mais pas suffisamment puissant pour punir lui-même les mécréants, ce sont les hommes qui doivent se charger eux-mêmes de punir ceux qui Lui manquent de respect, ou ceux qui manquent de respect à ceux qui se sont dits envoyés par Lui.

C’est génial car imparable : ceux qui contestent l’existence de Dieu tel qu’il est dit dans les textes sacrés doivent être exécutés pour blasphème. Du coup, il y a impossibilité de contester voire simplement discuter les textes sacrés puisqu’ils ont été décrétés textes sacrés.

Vous n’êtes pas convaincu parce qu’il existe plusieurs textes sacrés, donc un choix libre et démocratique ? ceux des juifs, ceux des chrétiens et ceux des musulmans, et même que chez les chrétiens ils sont pas d’accord entre eux, et même que chez les musulmans ils sont pas d’accord entre eux.

Choix libre peut-être, mais démocratique sans doute : en Dar al–Islam, quand les musulmans sont majoritaires ils imposent leur loi ou charia à la minorité, c’est en effet le principe de la démocratie.

Mais surtout il faut remarquer la solidarité de ces religions entre elles dès qu’on raille leurs personnages sacrés. Le Vatican par exemple qui justifie les violences dans le monde musulman par le respect que tout homme doit au grand personnage de l’Islam.

Extrait d’un article de la Croix :
"Le Vatican dénonce « les provocations » contre les musulmans"

« Alors que le Pape se rend vendredi 14 septembre au Liban, son porte-parole, le père Federico Lombardi, a souligné que « le respect profond pour les croyances, les textes, les grands personnages et les symboles des diverses religions est une condition essentielle à la coexistence pacifique des peuples », déplorant « les conséquences gravissimes des offenses injustifiées et des provocations à la sensibilité des croyants musulmans ». »

Mahomet est en effet un personnage historique au statut spécial de prophète : on ne peut le critiquer et encore moins le ridiculiser. Pourquoi ? Dieu seul le sait vraiment. Mais un film(*) qui le caricature est condamné par Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU, comme un « film haineux qui semble avoir été délibérément conçu pour semer le sectarisme et provoquer une effusion de sang ». Remarquons qu’en vérité il parle du film sans l’avoir vu, car en fait rares sont ceux qui l’ont vu ce film, on se demande même s’il existe vraiment, un film fantôme quoi.

Que pouvons-nous contre les intimidations et la terreur commandées par le Plus Haut ? Seulement se plier avec conviction et ferveur à ses commandements.

 
(*) film intitulé "L’innocence des musulmans" qui serait la cause (ou le prétexte) des violences anti-américaines dans le monde musulman qui ont dégénéré jusqu’à l’assassinat de diplomates américains à Benghazi en Libye.

 
 
 

En Egypte c’est la routine des violences religieuses

leave a comment »

 

 
Rappel d’un article du 5 mars 2011 :

En Egypte c’est reparti :

« En Egypte, des violences interreligieuses entre musulmans et chrétiens ont provoqué la mort de deux personnes alors que l’église Al-Chahidaine était incendiée ce samedi 5 mars 2011 dans la banlieue du Caire. »

 
Aujourd’hui ça continue en s’amplifiant :

« En Egypte, des violences interreligieuses entre musulmans et chrétiens ont provoqué la mort de douze personnes alors qu’une église du quartier d’Imbaba était incendiée ce samedi 7 mai 2011 dans la banlieue du Caire. »

 
Articles précédents sur l’Egypte : Pensées Critiques

 
 
 

Written by j.michel

09/05/2011 at 08:57