Pensées critiques

Ce que vous ne lirez pas sur le blog des meilleurs articles du Nouvel Obs

Archive for the ‘Education’ Category

L’esplanade de la mosquée effacée de l’histoire de l’Inde

with 3 comments

 
Révision de l’histoire, le Taj Mahal symbole de la conquête musulmane de l’Inde va être effacé de l’histoire par le gouvernement nationaliste de l’Inde sous la pression des extrémistes hindous.

 

 

 
 
 

Publicités

Plantu s’explique

leave a comment »

un dessin, c’est fait pour faire réagir. Par exemple sur les Territoires perdus de la République

 
 
 

Written by j.michel

11/11/2017 at 10:35

Péricaté : nouveau créneau pour l’endoctrinement religieux des enfants

with 3 comments

 
Je ne sais pas si c’est nouveau, mais moi je découvre : il y avait les moments scouts, mais il y a aussi les moments péricaté : le péricaté est doré comme le caté, sa causerie sonne comme une causerie de caté… mais ce n’est pas du caté.

« Alternative aux « Nouvelles Activités Périscolaires », le Péricaté est un lieu d’épanouissement au sein de la paroisse. Une activité « Péricaté », c’est explorer des univers : art, chant, lecture, liturgie, prière, jeux, témoignages, bible, constructions, nature,… en vivant le christianisme pleinement. »

 
 

theorie-du-genre-enseignement-au-pericate

 

le-peche-originel-enseignement-au-pericate

 
 
 

Written by j.michel

13/10/2016 at 17:56

Agressions sexuelles de Cologne, dialogue interreligieux

with one comment

 
Ils en ont discuté longuement, et ils sont tombés d’accord :

la place de la femme dans les religions Luz

 
"La gauche dans le piège de Cologne"

 
 
 

La foi du djihadiste expliquée aux enfants

leave a comment »

Limpide explication de la foi du croyant. Un savant explique ce qu’est la Vérité dans une religion. La foi c’est :

« Je crois parce que Dieu me l’a dit »

 

 

Les athées sont bien d’accord avec ce discours : la foi c’est croire à une Vérité qui lui est dite par un tiers digne de confiance parce qu’il porte la robe d’un curé :

« adhérer à une Vérité sur le témoignage de ce que Dieu a dit et qu’il ne peut ni se tromper ni nous tromper. »

Ajouté à :

« nous croyons tout ce que Dieu dit »

on en déduit que les djihadistes sont de bons croyants. Certains diront que ce ne sont pas de bons musulmans, peut-être, mais les textes auxquels les djihadistes se réfèrent pour croire ce que Dieu dit et agir comme Dieu leur a dit d’agir sont bien le Coran et les Hadiths.

 
À lire aussi :
"Etre religieux, inné ou acquis ?"

 
 
Reprise ci-dessous d’un article sur le déterminisme religieux, entre inné et acquis, publié le 10/01/2015 sur un blog disparu dans l’autodafé organisé par les anti-Charlie du Nouvel Obs .

 

L’esprit Charlie est une culture

 

L’esprit Charlie est une culture qui se transmet de père en fils, de parents à enfants comme une religion "bête et méchant". (mais toutes les religions ne sont-elles pas bêtes et méchantes ?)

Test de déterminisme religieux :

Quel pourcentage d’enfants de taoïstes sont-ils taoïstes ?

Quel pourcentage d’enfants de bouddhistes sont-ils bouddhistes ?

Quel pourcentage d’enfants de hindous sont-ils hindous ?

Quel pourcentage d’enfants de sikhs sont-ils sikhs ?

Quel pourcentage d’enfants de shintoïstes sont-ils shintoïstes ?

Quel pourcentage d’enfants de juifs sont-ils juifs ?

Quel pourcentage d’enfants de chrétiens sont-ils chrétiens ?

Quel pourcentage d’enfants de musulmans sont-ils musulmans ?

Quel pourcentage d’enfants de bêtes et méchants sont-ils bêtes et méchants ?

 
Charlie-Hebdo-c-est-dur-d-etre-aime-par-des-cons
Autrement formulé : quel pourcentage d’enfants morts de rire devant cette une :

bal-tragique
avaient des parents morts de rire devant cette autre une :

Reiser-va-au-cimetiere
 
 
Je me souviens que mon père avait souri. Pour ma mère qui a eu hier sa confirmation que dieu n’existe pas, je suis moins sûr.

 
Oui l’esprit Charlie est une culture de liberté que les scribes, pharisiens hypocrites et autres faux-culs ne peuvent comprendre s’ils n’ont pas été biberonnés avec.

 
 
 
« Ça résume tout le canard » :
 


C’est dur d’être aimé par des cons

 

 
 
 

A chacun sa religion

with one comment

 
Jean d’Ormesson hier chez Laurent Ruquier nous présentait son dernier livre : « Comme un chant d’espérance », un éloge du non-croyant : « je suis rempli d’admiration pour les non-chrétiens qui font eux aussi le bien », « croire en Dieu, c’est beaucoup plus simple que de ne pas y croire »[1]

À l’entendre chez Laurent Ruquier — émission "on n’est pas couché" de du 14 juin 2014 —, on perçoit la bonne question à laquelle personne ne peut répondre, même si Jean d’Ormesson choisit la première option[2] :

Aimer Dieu c’est aimer les hommes,

ou

aimer Dieu c’est haïr les hommes ?

Et cette réflexion, dite pour la religion catholique mais extrapolable à toutes les religions : « Nous avons demandé Dieu et nous avons eu le clergé »[4].

Et sur Dieu, invention de l’homme, invention par l’homme et pour l’homme (entre homme et animal, quelle différence ? observait Aymeric Caron sans réponse de Jean d’Ormesson) : Si Dieu est si bien caché, c’est qu’il doit bien exister[3], un argument d’une logique implacable.

 
Sur le même sujet :
"Dieu existe-t-il ?"
"Explique-moi papa, c’est quoi une religion de France ?"
"La puissance des religions monothéistes"

 
Citations
[1] citations de l’interview pour le Figaro :
"Jean d’Ormesson: «Croire en Dieu, on aurait tort de s’en priver…»"
et dans l’émission ONPC :
« S’il y a des gens pour qui j’ai de l’admiration ce sont les gens qui ne croient pas en Dieu et qui font du bien autour d’eux, eh bien je trouve que ce sont des gens formidables. » (à 57 min)

[2] citation dans l’émission (1h12)
« C’est très facile d’aimer Dieu, on dit j’aime Dieu, c’est très facile, mais qu’est-ce qu’on fait pour aimer Dieu ? Il n’y a pas d’autre moyen d’aimer Dieu que d’aimer les hommes. Vous ne pouvez pas aimer Dieu sans aimer les hommes. »

[3] citation dans l’émission (1h13)
« S’il y a un Dieu, il est vraiment bien caché, et on se dit qu’il est même tellement bien caché qu’il doit quand même y avoir un secret quelque part. »

[4] citation exacte de Jean d’Ormesson dans l’émission (1h16)
« nous attendions le Christ, nous avons eu le clergé. »

 
 
 

Written by j.michel

15/06/2014 at 20:10