Pensées critiques

Ce que vous ne lirez pas sur le blog des meilleurs articles du Nouvel Obs

Posts Tagged ‘mirage

Guerre de civilisations

leave a comment »

 
Succession, puis juxtaposition d’idées : « toutes les civilisations n’ont pas les mêmes valeurs » [ministre Claude Guéant], « le régime nazi, était-ce une civilisation? » [député Serge Letchimy], etc. etc., et guerre de civilisations… tout cela me fait penser à une vraie guerre, la guerre entre l’Irak et l’Iran, une guerre de civilisations, entre la civilisation perse et aryenne et la civilisation arabe.

Simplement pour remarquer que pendant cette guerre, les "occidentaux" ont soutenu les irakiens et surarmé les troupes de Saddam Hussein. Comme quoi la "civilisation" occidentale peut aussi avoir des ratés.

Il est sûr que depuis Darius, la civilisation perse a évolué, elle s’est même islamisée, d’où l’allergie des perses aux caricatures, par exemple celles d’un carnaval à Nice qui rendit Khomeiny furieux (fureur relayée par quelques idiots utiles, encore eux !).

 
 
 

Les juifs dans la Bible

with 2 comments

 

« Tu trouveras certainement que les Juifs et les associateurs sont les ennemis les plus acharnés des croyants. Et tu trouveras certes que les plus disposés à aimer les croyants sont ceux qui disent: «Nous sommes chrétiens». C’est qu’il y a parmi eux des prêtres et des moines, et qu’ils ne s’enflent pas d’orgueil. »

Sourate 5 verset 82

Est-ce faire preuve d’antijudaïsme que de citer ce verset du Coran ?

Nota Bene : le visage de Defmul 1er a été effacé car montrer un visage est contraire aux règlementations de l’Islam que Defmul s’est engagé à respecter et à faire respecter.

Merci Plantu pour ce dessin (détourné)

Réponses divergentes à cette question entre Defmul 1er affirmant que oui et Defmul II. Quant à la postulante au titre de Defmul III, elle encense la « Belle vigilance [de Defmul 1er] à propos de l’antijudaïsme. »

Alors faut-il couvrir ce verset qu’on ne saurait voir ?

 
Cela serait resté au niveau d’une simple anecdote qui agite la Cour, mais en ouvrant le dernier journal (octobre 2011) de ma paroisse, je lis ceci :

« Une nouvelle édition de la Bible

La nouveauté, on la décèle aussi dans le soin porté à la traduction de certains termes : ainsi, à la suite de la suggestion des Amitiés judéo-chrétiennes de France, les traducteurs se sont penchés sur les différents sens selon le passage du terme « les Juifs » dans l’Evangile de Jean. »

Ça c’est quand même la meilleure : des juifs expliquant la bible à des chrétiens ! voire imposant leur propre lecture des évangiles !!!!

 
Après la Bible revisitée par les juifs, voici un autre classique revisité par Defmul II dédié à quelques pharisiens.

Mirage, ô désespoir, ô censure ennemie !
N’ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?
Et me suis-je noirci chez les blogueurs guerriers
Que pour voir en un jour flétrir tant de lauriers ?
Mon peuple qu’avec respect tout l’Europe admire,
Mon peuple, qui tant de fois a sauvé notre empire,
Tant de fois imposé les tables de sa loi,
Trahit donc ma quenelle, et ne fait rien pour moi ?
Ô cruel souvenir de ma gloire passée !
Œuvre de tant de jours en un jour effacée !

– Allègre aaah… as tu du cœur?
– Tout autre que Mirage
L’éprouverait sur l’heure.
– Agréable mirage !
Digne ressentiment à ma douleur bien doux !
Je reconnais notre sang à ce noble courroux ;
Ma jeunesse revit en cette ardeur si prompte.
Viens, ma sœur, viens, notre sang, viens réparer ma honte ; viens nous venger.
– De quoi ?
– D’un affront si cruel,
Qu’à l’honneur de nous tous il porte un coup mortel.
(…)
Va contre un arrogant éprouver ton courage :
Ce n’est que dans le sang qu’on lave un tel outrage ;
Meurs, ou tue. Au surplus, pour ne te point flatter
Je te donne à combattre un homme à redouter.
(…)
Ne réplique point, je connais ton amour
Pour cette Palestine qui nous est sacrée
Que des incultes ont bassement souillée.
Mais qui peut vivre infâme est indigne du jour ;
Je ne te dis plus rien. Venge-nous, venge-toi ;
Montre-toi digne élève d’un maître tel que moi.
Accablés du mal où le destin nous poussa,
Va pour les déflorer, cours, vole, Dieu nous vengera.

 
 
 

Written by j.michel

12/10/2011 at 12:27

Publié dans Anti-Judaïsme

Tagged with , , , , , ,

Et si nous parlions des marrons halal

leave a comment »

 
ou du ramadan marronnier « – sujet sur un événement récurrent – » nous explique un article auquel renvoie un blog tenu par deux comparses connus dans la nobserverie, blog au-dessus duquel j’ai effectué un rapide survol car un ami (Defmul II pour ceux qui connaissent) a été y chercher un peu d’inspiration poétique.

Tout le monde en parle, alors pourquoi pas ici ? Mais pour en dire quoi d’original ? C’est bien ça le problème des marronniers, c’est très routinier, les même marrons tous les ans.

Que les grandes surfaces fassent les promotions spéciales ramadan, quoi de plus normal dans le monde capitaliste si ça rapporte des clients et de l’argent.

Alors j’ai trouvé un commentaire peut-être original en observant la trace d’un Mirage.

prémisse 1 : 71 % des musulmans français observent le ramadan alors qu’ils ne sont que 10% pratiquants. (la précision des chiffres a été reprise sur ledit blog)

prémisse 2 : 71 % des chrétiens français observent les fêtes de Noël alors qu’ils ne sont que 10% pratiquants. (les chiffres sont très approximatifs)

prémisse 3 : « Les fêtes de Noël, dont l’aspect religieux est depuis longtemps mis au second rang, quand il est encore évoqué, est une fête conviviale, par laquelle chacun se sent concerné, au delà de toute appartenance religieuse. » (la trace d’un Mirage)

conclusion : Le ramadan, dont l’aspect religieux est depuis longtemps mis au second rang, quand il est encore évoqué, est une fête conviviale, par laquelle chacun se sent concerné, au delà de toute appartenance religieuse.

Ça prendra peut-être du temps, mais ça arrivera. C’est pas Noël tous les jours.

 
 
 

Written by j.michel

14/08/2011 at 21:58

Publié dans Anti-Islam

Tagged with , ,

Résistant ou terroriste ?

leave a comment »

 
Classiquement pour l’occupant le résistant est un terroriste.

C’est donc un simple point de vue opposé : le fellaga est un terroriste pour le métropolitain et un héros pour l’algérien.

La résistance peut également être une couverture du banditisme comme on l’a vu dernièrement à Tremblay-en-France ou à Grenoble, les forces de l’ordre étant alors considérée comme forces d’occupation. C’est pas une blague :

« Ces quartiers submergés par une occupation devenue militaire ont, un temps, submergé les forces d’occupation.  »

extrait d’une tribune d’un collectif de soutien publiée par Libération :
"Pour les cinq de Villiers-le-Bel"

Une sorte d’approbation des pressions des bandits envers la population, sinon un appel au tir aux pigeons avec policiers comme cibles.
Tribune (ou appel ?) reproduite et applaudie par Anna, sur le site du Nouvel Observateur.

 
 
Et puis s’en prendre aux forces de l’ordre, ça a toujours été mal vu, même pendant l’occupation allemande :

« Appartenant au mouvement MOI (Main-d’OEuvre immigrée), dont Missak Manouchian fut l’un des membres les plus connus, il s’est vu refuser la Légion d’honneur parce que la MOI avait tué des policiers français. Des policiers qui avaient participé à la déportation d’enfants juifs au Vél’ d’Hiv’ et à Drancy »

extrait d’un article du Nouvel Obs du 22 juillet 2010

 
 
Mais dans le monde contemporain plus violent qu’il ne l’a jamais été selon certains, et pas seulement du fait de la colère des Dieux — tremblements de terre, inondations, explosions de volcans …, autant de messages divins avant l’Apocalypse ou la venue du Messie — peut-on encore résister sans violence ?

Pas sûr :
"Israël harcèle les manifestants non-violents"

« On savait qu’Israël ne déteste rien tant que la résistance non-violente qui non seulement combat efficacement l’occupation et la colonisation, mais ne peut être présentée de manière crédible comme « terroriste » par sa propagande. »

Bon, c’est vrai que l’auteur de ce communiqué n’est peut-être pas très objectif, mais comme on dit, y-a pas de fumée sans feu.

 
Tout ça pour en venir à un article de Mirage, co-auteur de "L’avis sauve, à condition d’éclairer", blog du Nouvel Observateur.
En commentaire de son article :
"QUELLES SONT DONC, NOM D’UN CHIEN, LES CAUSES DES CAUSES DES CAUSES DE LA VIOLENCE?"
il nous explique :

« tu confonds violence et résistance. J’ai pourtant essayé (…) de montrer que répondre à la violence peut se faire de deux façons:
(…)
On peut tuer pour résister. Mais pas n’importe comment, pas n’importe qui, l’acte par lequel on tue est un acte de refus de voir la barbarie avoir le dernier non-mot sur l’univers humain toujours précaire et fragile. Les islamikares, les terroristes ne résistent pas à la violence, tout au contraire, ils l’allument partout où elle n’a nulle occasion de naître: le premier venu, n’importe où, sans autre plan que celui de la matière explosive et du détonateur. Il n’y a plus d’homme autour, au dessus , en dessous de la ceinture. Ca, de la résistance? De la violence, tout bêtement, comme toujours. »

 
Appliquons cela au cas Salah Hamouri. Donc selon Mirage on peut tuer pour résister si ce n’est pas fait n’importe comment — « un acte de refus de voir la barbarie avoir le dernier non-mot » — et si la cible n’est pas n’importe qui. En gros ce que les israéliens appellent un assassinat ciblé.

Mais la tentative d’assassinat pour laquelle Salah Hamouri a été condamné ne remplit-elle pas ces conditions ? Parce que quand même, le rabbin Ovadia Yossef, c’est pas n’importe qui. Donc acte de résistance ou de terrorisme ? On en revient encore à l’exemple du fellaga, terroriste pour les uns, héros pour les autres.

 
 
 

Mirage nous explique Israël

leave a comment »

 
Il est malheureux, Mirage, il avoue sa « lassitude » de toujours répéter la même chose sans arriver à convaincre quiconque.
 
Vous pouvez lire son commentaire dans son contexte en cliquant ici.
 
 
Car pour lui la Shoah explique beaucoup, sinon tout :

« Mais je me suis heurté, bien entendu, à tous ceux qui, contre vents et marées, logiques et arguments, continuent à trouver honteux qu’Israël se serve de la shoah pour tuer, massacrer à loisir, en toute bonne conscience. »
 
« Comment faire rentrer ça dans la tête des gens, je sais plus. Je pensais que ça rentrerait tout seul, comme la fabrication du fil à couper le beurre.
Essayons encore une fois. »

 
 
Voilà les deux phrases essentielles de son commentaire-argumentaire, qu’il essaie en vain de faire rentrer dans la motte de beurre qui nous sert de cerveau :

« La Shoah, mise à mort de six millions de juifs, n’est pas une EXCUSE. »
 
« La Shoah n’est pas une excuse, c’est LA CAUSE PREMIERE »

 
Donc la Shoah est la cause première :
– de la déclaration de Balfour,
– et du terrorisme juif en Palestine jusqu’en 1939 (Stern, Shamir, Bégin …).
 
Parce que l’histoire et sa chronologie, Mirage la connaît parfaitement.
 
 
Et toutes nos amitiés à Nolats qui continue à ramer dans ce milieu hostile où l’avis sauverait, paraît-il, mais aux conditions posées par Israël.
 
 
 
P.S.
de Mirage, ici :

« quand des millions et des millions d’individus sont façonnés par un même livre, une même série de valeurs, une même culture, pendant des siècles, il n’y a rien d’étonnant au fait qu’ils « jugent » tous selon les mêmes critères et qu’une même problématique les fasse accoucher du même type de solution. »

 
 
Parle-t-il des juifs religieux ? Ça leur correspond pas mal.

 
 
 

Article publié sur le site du Nouvel Obs à l’adresse :
http://penseeunique.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/02/08/mirage-nous-explique-israel.html

commentaires sous l’article original

  1. Bjr j.michel
    J’ai lu la prose de Mirage. Et suis resté perplexe, essayant de discriminer le second degré du premier. Vous qui avez cet humour caustique du second degré (ce fut, de ma part, l’objet d’échanges avec vous) n’êtes pas sans l’avoir ressenti je suppose…
    Quant à moi, je n’ai pas retrouvé l’habituelle supériorité que manifeste ce blogueur, et cela m’a (effectivement) interpellé. Mais ?

    caquedrole

    08/02/2010

  2. Non Caque, pas de second degré ni chez le juif sioniste Mirage, ni (…).

    Il m’a semblé qu’Allegra ne partageait pas le même sentiment que Mirage. Il est suffisamment rare qu’elle ne le soutienne pas dans ses élucubrations pour être noté.

    j.michel

    08/02/2010

  3. "Parle-t-il des juifs religieux ? "

    Il parle des religieux, qui sont tous les mêmes, quelle que soit leur religion, expliquant qu’il faut chercher dieu non pas dans l’oeuvre qu’il aurait créée (nous), mais dans un livre qu’il n’a pas écrit. Certes, dieu l’aurait inspiré (merci Jeanne d’Arc) et il a été ensuite été "traduit" à travers les personnalités des "écriveurs" (examinez ce qu’est une "formation réactionnelle" à travers cette citation (Genèse 1-26 Puis Dieu dit : Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.

    27 Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme))

    Religio

    08/02/2010

  4. Plus sérieusement, affirmer que la Shoah est une "cause première" est comme balayer l’histoire d’un revers de main.

    Je l’ai écrit et je le redis, la Shoah n’a été qu’un accélérateur de la création d’Israël et non son origine, le sionisme ayant été enfanté le jour de la dégradation publique de Dreyfus. Quant à la déclaration Balfour, elle est la conséquence de l’éternel empilement d’arrières-pensées politiques :

    Des raisons différentes ont été évoquées par les historiens pour justifier la décision de Lord Balfour rédigée en 1917 avant l’entrée en guerre américaine :

    a) Créer un prétexte altruiste pour préempter la Palestine face à la France.

    b) Protéger les routes commerciales de l’Empire britannique.

    c) Favoriser le recrutement des Juifs de Russie pour la Guerre Mondiale, plutôt que pour la Révolution bolchévique.

    d) Remercier Chaïm Weizmann pour la synthèse de l’acétone, un composant de la cordite (selon Lloyd George dans ses Mémoires).

    e) Satisfaire les protestants fondamentalistes du courant dit sionisme chrétien (d’après Jill Hamilton).

    f) Créer un "État tampon" entre Suez et le Liban français, afin d’avoir un État ami dans le monde Arabe, en cas de troubles postérieurs.

    g) Sauvegarder le Canal de Suez, ce qui est une constante de la politique britannique..

    h) Limiter les dépenses du Royaume-Uni, écrasé sous le poids de l’effort de guerre.

    Alors, à qui profite le crime ?

    Marc

    08/02/2010

  5. (…)

    Au passage et pour parler de la judéité par les femmes, il semblerait que cela fut tranché au 14ème siècle par un illustre rabbin se basant sur des écrits du Deutéronomes. Comme rien n’est simple, le débat se poursuit à coup de citations de Maïmonide et de pilpouls fiévreux.

    Salam, les poteaux

    Marc

    08/02/2010

  6. (…)

    Qui sont les imperialo-dégueulasses ?

    En ce qui concerne la judéité par les femmes, pouvez-vous apporter plus de détails. J’ai déjà posé cette question à plusieurs reprises et c’est la première fois qu’on me répond. Si vous faites un article là-dessus et si vous en êtes d’accord, je le publierai sur mon blog sérieux.

    j.michel

    08/02/2010

 
Tous les commentaires dans leur intégralité sont à l’adresse :
http://olymperouge.wordpress.com/2010/02/08/mirage-nous-explique-israel

Written by j.michel

08/02/2010 at 22:01

Publié dans Anti-Sionisme

Tagged with , , , , ,

Pensée unique sur Israël

leave a comment »

 
 
Simplifiée (et simpliste), cela donne :

Israël veut la paix, les arabes veulent la guerre.
 
 
Formulée par Mirage :

« Tout ce que les juifs et le reste du monde demandent aux arabes, c’est de bien vouloir rester chez eux s’ils veulent continuer à vivre leur islam, qui plonge l’Europe et l’Afrique dans une situation de guerre, ou de pré guerre. »

c’est à l’adresse :
lavissauveaconditiondeclairer.blogs.nouvelobs.com/archive/2009/05/04/un-parti-antisioniste-ça-trompe-enormement.html

 
 
Question : quelle est la limite du « chez eux » des arabes ?
Ne sont-ils pas « chez eux » en Palestine ?

 
 
 

Article publié sur le site du Nouvel Obs à l’adresse :
http://penseeunique.blogs.nouvelobs.com/archive/2009/09/01/pensee-unique-sur-israel.html

8 commentaires sous l’article original dont 1 censuré

  1. j.michel

    01/09/2009

  2. c’est comme les americains et les coalisés,c’est a eux de rentrer chez eux n est ce pas?que foutent ils en irak ou en afghanistan?

    mayorque

    01/09/2009

  3. Il est vrai que tout le monde s’accorde pour refuser la pensée unique.
    Cruel dilemme….
    Moi qui ai toujours pensé que de la diversité nait la richesse.
    Je dois être un peu comme tout le monde : si je détenais la vérité absolue, je ne serai plus humain.
     
    Bon, sinon, néanmoins : les Juifs.
    Pourquoi tout le monde leur en veut…????

    yvanLeVrai

    02/09/2009

  4. En Palestine… En Judée, Samarie, Galilée… vivaient des tribus dont une partie était nomade. On dirait aujourd’hui des bédouins, avec une forte activité pastorale… certaines tribus, devenues monothéistes, comme celles de Juda, passèrent un pacte (l’Arche d’Alliance de l’Ancien testament), eurent un temple (Jérusalem)… Ceux-là, souvent de culture grecque, essaimèrent à travers le monde formant une diaspora juive. D’autres, plus tard, furent « converties » à un autre monothéisme, lui aussi abrahamique. On les appela les mahométans… aujourd’hui ce sont des Palestiniens musulmans, sunnites. Et puis, après l’an 1 000, il y eut des chrétiens parmi eux, soit descendants d’Esséniens des juifs chrétiens en fait, soit convertis après les « croisades »: Palestiniens chrétiens.
     
    C’est archi-résumé, à la caricature, c’est vrai. Notre noyau sémite est là. Une intrication historique phénoménale. Alors, tous ces blogs de guerre qui encombrent Nonobs embrouillent la chose et contribuent à l’immense incompréhension des hommes… déjà du noyau abrahamique. Le Livre !…

    caquedrole

    02/09/2009

  5. Ah ? j’ai un commentaire de ce matin qui s’est perdu… Rejeté ?
     
     
    REP : NETINO comme d’ab, cher Caque.
    Attention, je vous préviens vous qui êtes si gentil avec tous, ici c’est un nid de fourmis rouges.

    caquedrole

    02/09/2009

  6. Chaque camp a sa pensée unique, il y en a donc des multitudes.
     
    Les juifs sont chez eux en Israël, les palestiniens sont chez eux en Palestine. le problème est que les juifs considèrent que la Palestine fait partie d’Israel, et les palestiniens qu’Israël fait partie de la Palestine. Ils ont historiquement et géographiquement raison, c’était synonyme, mais c’est jouer sur les mots. Géopolitiquement ils ont tort: il y a deux états, et il va bien falloir un jour établir des frontières mutuellement reconnues -légalement, ce sont celles de l’armistice de 49-

    Nolats

    05/09/2009

  7. M’enfin !
     
    Caque et Nolats (et même Abou) sur ce blog de pirates, enfin qui se voulait de pirates et de combat bestial, sans aucune peur de la censure.
     
    Je crois que j’ai raté mon objectif !

    j.michel

    02/09/2009

Written by j.michel

02/09/2009 at 11:58

Publié dans Anti-Sionisme

Tagged with , , ,

Pourquoi ce blog ?

leave a comment »

 
Pour

« développer des idée qui ne sont pas miennes, rien que pour voir ce qu’elles valent quant (sic) d’autres les lisent, les partagent ou les rejettent. »

 
 
selon la conception des blogs vue par Mirage :

 
« je persiste à dire que nous ne sommes et devons être ici personne »

 
j.michel

 
 
 

Article publié sur le site du Nouvel Obs à l’adresse :
http://penseeunique.blogs.nouvelobs.com/archive/2009/09/01/pourquoi-ce-blog.html

Written by j.michel

01/09/2009 at 10:14

Publié dans La vie des blogs, Présentation

Tagged with