Pensées critiques

Ce que vous ne lirez pas sur le blog des meilleurs articles du Nouvel Obs

Posts Tagged ‘guerre de religions

Galère en Méditerranée et le Dieu Sauveur

leave a comment »

 
o-allah
Réfugié recueilli par un des bateaux patrouillant en Méditerranée. Pourquoi dit-il « Merci à Dieu de m’avoir sorti de cette galère » et jamais « Merde à Dieu de m’avoir mis dans cette galère » ?

Parce que David a dit (psaumes 16 et 17) « ô Dieu, toi qui sauves ceux qui cherchent un refuge… », n’est-ce pas… ôdieu ? ou pourquoi pas ôdieux, car quitte à en inventer un, pourquoi ne pas en inventer plusieurs ?

 
 
Dieu Sauveur

Miséricordieux, grâce incomparable, Amour véritable, je t’exalte.
Tu es Yéshoua, Dieu sauveur.
Précieux Fils unique, beauté sans pareille, Sagesse insondable, je t’exalte.
Tu es Yéshoua, Dieu sauveur.

Nos voix unies à celles des anges déclarent :
Tu es le Dieu sauveur, notre Dieu, seul sauveur !
Toujours invaincu, héros triomphant, Puissance absolue, je t’exalte. Tu es Yéshoua, Dieu sauveur.

Ton peuple, uni à tous les anges, déclare :
Tu es le Dieu sauveur, notre Dieu, seul sauveur !

Je suis à toi, mon cœur ne bat que si tu vis en moi. Je suis à toi.

Je suis à toi, mon cœur ne bat que si tu vis en moi. Je suis à toi.

Je suis à toi, mon cœur ne bat que si tu vis en moi. Je suis à toi.

Je suis à toi, mon cœur ne bat que si tu vis en moi. Je suis à toi.

 

 

 
 
 

Discrimination entre djihadistes

with 4 comments

 
— article censure sur les blogs du site de L’Obs —

Retenir les uns en France, expulser les autres, où est la cohérence ?

Djihadistes étrangers, hors de France : il y a consensus sur ce point, expulsion du territoire pour les djihadistes étrangers.

Les djihadistes français par contre, ils sont interdits de sortie du territoire, pourquoi ?

Chérif Kouachi voulait mener sa guerre en Irak. On l’a interpellé (janvier 2005) avant qu’il ne s’envole pour la Syrie et on lui a dit : non, ne va pas te faire tuer en Irak ou en Syrie, reste en France. Aussi sa guerre, c’est en France qu’il l’a menée.

Adel Kermiche aussi voulait se rendre en Syrie pour rejoindre l’organisation Etat Islamique et se faire tuer là-bas en martyr.

C’était une bonne solution non ? Cela n’aurait fait qu’un terroriste français de plus mort en Syrie, peut-être même sous une bombe française. Mais ce n’est pas la solution ni prévue par la loi, ni appliquée par les autorités. Les autorités françaises préfèrent le garder en France, et la loi leur permet de le garder en France, contre sa volonté alors qu’il n’a commis aucun délit en France, que celui de vouloir partir en Syrie pour être en conformité avec sa religion.

Alors, puisqu’on lui interdit d’aller se battre pour sa religion, en Syrie, il se bat pour sa religion dans le pays qu’on lui interdit de quitter : la France.

 
Résultat : à lire dans les journaux du 26 juillet 2016.

Lu notamment :

« Lors de l’enquête, les parents d’Adel Kermiche ont reconnu "qu’ils préfèrent savoir leur fils incarcéré et vivant que libre et en route pour la Syrie". »

Aujourd’hui les fidèles du prêtre Jacques Hamel pensent sans doute le contraire.

 
P.S. : Le pote d’escapade d’Adel Kermiche qui, lui, réussit à parvenir en Syrie l’avait bien dit :

« Je suis arriver sain et sauf les policier me traquait dans toute leurope mai allah les a aveugler et jai traverser la frontiere de la syrie en courant al hamdoulilah» (…) Si jaurai eter bloquer en france j’aurai commis de bon meurrtre contre vous habitant de lenfer »

source : "Un jeune Français radicalisé a été arrêté à l’aéroport de Genève"

 
 
Cette position n’est pas nouvelle :

« Alors qu’aujourd’hui, avec les fanatiques d’Allah, la raison ne peut plus être invitée dans les négociations. Il me semble que cela fait une grosse différence de radicalisation.

Et quand j’entends hier à la télé les parents des français qui sont morts en Syrie accusait l’Etat français d’être responsable de leur départ et donc de leurt mort, je dis, contrairement à ce que j’entends ici et ailleurs : mais qu’ils partent, un billet aller gratuit vers l’enfer en échange de leur passeport. Qu’ils y aillent, qu’ils y restent et qu’ils y meurent, en martyrs si telle est leur volonté, plutôt là-bas qu’ici. »

Écrit par : c’estmoi JMA 13h05 – mercredi 09 mars 2016

En janvier 2016, j’écrivais aussi ceci :

« quand une personne a envie de suivre le chemin de Dieu et qu’elle pense qu’il est préférable pour cela d’être en Dar al-Islam, qu’elle y aille. La France devrait même lui payer un aller simple. Les parents sont tristes, c’est normal, mais perso je préfère que leur fille soit en Syrie qu’en France.

La France a empêché Chérif Kouachi d’aller mener son combat en Iraq. La France l’a retenu sur le territoire français. De ce fait il a mené son combat sur le territoire français. Je ne suis pas sûr que c’était une bonne idée de le retenir de force en France. »

« Le terroriste français on lui interdit de quitter le territoire, mais le bi-national franco-quelquechose on veut le forcer à quitter le territoire français. Pourquoi cette discrimination de traitement ?

Où l’on voit la schizophénie des autorités françaises, mais aussi des français eux-mêmes.

Un terroriste français qui veut aller se battre en Syrie dans les rangs de Daesh et y mourir sur la voie d’Allah, de préférence en martyr pour une demi-grosse de vierges, on lui interdit de sortir du territoire.

C’est ainsi que la France a arrêté Cherif Kouachi parce qu’il projetait d’aller se faire tuer en Irak : c’est pas bien lui a-t-on dit, reste donc en France pour faire ce que Allah te demande de faire. On connaît la suite et le final de cette rétention forcée en France : interdit d’aller combattre en Dar al-Islam, il a donc combattu en Dar al-Kufr. »

 
 
Ou le 4 février 2015, sous cet article :
"Qui est Moussa Coulibaly, auteur présumé de l’attaque de Nice ?"

« Encore un qu’on aurait dû laisser partir en Syrie, au lieu de le retenir en France pour une formation dans nos prisons.

http://lafaineantitude.blogs.nouvelobs.com/archive/2015/01/09/on-apprend-que-kouachi-voulait-partir-se-battre-en-irak.html »

 
 
 

Pas d’amalgame, les chevaliers de l’État Islamique, ce n’est pas l’Islam

leave a comment »

 
Le meurtre des mécréants et apostats, ce n’est ni dans le Coran, ni dans les hadiths.

Les chevaliers de L’État Islamique sont prêts à mourir pour leur idéal, sont prêts à mourir pour leur Dieu, mais ce n’est pas le Dieu du Coran, c’est un autre Dieu venu d’ailleurs, un Dieu venu de Mars, un Dieu sans pedigree, un Dieu d’une espèce sui generis.

Les textes sacrés auxquels se réfèrent les chevaliers de l’État Islamique, ce sont des textes nouvellement inventés, des textes inventés par Ben Laden et le calife Abou Bakr al-Baghdadi.

Oui mais… ces textes sacrés ressemblent quand même comme deux gouttes d’eau aux textes sacrés des saoudiens, mais aussi des pakistanais, des afghans, des égyptiens, et même des indonésiens.

Alors si la guerre que les chevaliers de L’État Islamique ont déclarés à ceux qui ne croient pas à leurs textes sacrés n’est pas une guerre de civilisation, c’est une guerre de religion, c’est une guerre de domination, la nuit du vendredi 13 est une nouvelle nuit de la Saint-Barthélemy, et il y en aura d’autres.

Et dans cette guerre de religion menée contre les mécréants mais aussi contre les musulmans, si la religion des chevaliers de l’État Islamique n’est pas la religion de l’Islam, c’est aux musulmans de se lever en masse pour expliquer que ce n’est pas leur religion. C’est une guerre d’abord entre musulmans, c’est donc prioritairement aux musulmans que revient l’honneur de défendre leur religion contre les usurpateurs de religion.

Voyons si tous les musulmans de France se liguent avec vigueur pour combattre ces prétendus vrais musulmans, s’ils les chassent de leurs mosquées dans lesquels nous les mécréants n’avons pas le droit de pénétrer.

Mais, si les musulmans de France ne se liguent pas avec l’énergie nécessaire contre ces prétendus vrais musulmans, si les autorités musulmanes françaises ne combattent pas haut et fort ce faux Islam, qu’ils ne viennent pas nous dire ensuite : pas d’amalgame.

Car dans le monde, sur les deux milliards de musulmans, combien aspirent à cet Islam, l’Islam des chevaliers de l’État Islamique ?

Indonésie, Pakistan, Afghanistan, Égypte, Algérie… combien de musulmans soutiennent le faux Islam, l’Islam frelaté des chevaliers de l’État Islamique ?

Tout repose dans le rapport avec le divin :

 

 

cheikh-Khaled-Al-Maghrabi

À Jérusalem, une des mosquées les plus sacrées de l’Islam, la mosquée al-Aqsa, l’imam est Cheikh Khaled Al-Maghrabi. Un aperçu de ses prêches :

"Un prédicateur palestinien d’Al-Aqsa cite un hadith antisémite et déclare que le Coran « révèle la véritable nature des juifs »"

"Le cheikh palestinien Khaled Al-Maghrabi évoque dans un sermon à la mosquée Al-Aqsa l’extermination des juifs et les vierges du Paradis"

 
 
 

L’athéisme est responsable et coupable de l’attentat contre Charlie-Hebdo

leave a comment »

 
C’est le point de vue d’un bon catholique :

 

 

 
Freud n’avait-il pas raison : « Le premier homme à jeter une insulte plutôt qu’une pierre est le fondateur de la civilisation » ? Charlie Hebdo ne serait-il pas sous cet angle plus fondateur de la civilisation que l’église catholique qui traîne quand même un lourd passé de massacres dans des guerres très religieuses ? (et ne parlons pas de son antisémitisme séculaire)

La culture française face au communautarisme, c’est aussi ça :
"Dans les quartiers, la haine du juif ne disparaîtra pas par miracle"