Pensées critiques

Ce que vous ne lirez pas sur le blog des meilleurs articles du Nouvel Obs

Posts Tagged ‘adoption homo

Quand les femmes prirent le pouvoir

leave a comment »

 
Natacha Polony part et Aymeric Caron reste, j’aurais préféré le contraire.

Frigide Barjot était donc hier chez Laurent Ruquier, — émission "on n’est pas couché" du 8 mars 2014 — pour nous expliquer que les femmes étaient supérieures aux hommes, parce qu’elles donnent la vie.

Je dirais même plus, elles transmettent l’appartenance à un peuple. Dans la Torah, la judéité était patrilinéaire, elle se transmettait de père à fils. Puis un jour les femmes ont décidé de prendre le pouvoir et de définir la judéité par la filiation de la mère à la fille, le pouvoir des hommes étant restreint à celui d’ajouter le statut de Cohen ou de Lévy à leur fils si et seulement si la mère est juive.

Alors la question est : c’est pour quand l’égalité des hommes et des femmes dans la filiation ? Et si on autorise la PMA pour les femmes homos, comment on fait pour donner les mêmes droits, des droits égaux, aux hommes homos ?

Sur le même sujet :
"Israël, PMA et loi du retour"

 
Pour en savoir plus…

 
 
 

Written by j.michel

09/03/2014 at 20:49

Après la PMA, le clonage ?

with 6 comments

 
Après l’enfant pour tous, l’enfant pour soi ? Pourquoi interdire à l’animal humain de faire un enfant à son image ? s’il le veut, puisque la science le peut ?

« La nouvelle disposition ne changera rien à la vie de l’immense majorité des Français, ni à leur couple, ni à leur mariage »

nous explique Laurent Joffrin dans son éditorial du Nouvel Observateur du 25 avril 2013, page 7 pour justifier le droit donné aux homosexuels de se marier entre eux.

A la lumière d’une telle explication, quel avenir pour le clonage ? pourquoi interdire à une personne d’avoir un bébé-éprouvette qui serait une fabrication à partir d’une seule cellule au lieu de deux comme dans la PMA "classique" ?

Le parent unique serait un mauvais parent ? allons donc, qui peut croire qu’un tel parent pourrait être mauvais envers son enfant qui génétiquement aurait le même papa et la même maman que lui, mais qui en plus serait sa parfaite copie ? Avec même un immense avantage : l’enfant ne serait pas balloter en cas de séparation du couple (il paraît en effet que les couples homosexuels aussi se séparent avec les mêmes passions à se déchirer à propos des enfants que les couples hétérosexuels).

Mais le clonage d’un homme ou d’une femme ne serait-il pas jugé contre nature ? La réponse à cette objection est également dans le même édito de Laurent Joffrin :

« Cette conviction ne repose sur rien de rationnel. On invoque la nature, mais la nature ne saurait fonder le droit. Si tel était le cas, nous vivrions selon ses lois, qui ne sont que lutte violente de tous contre tous pour la survie. La civilisation, justement, consiste à s’élever au-dessus de la nature. Mais c’est la force du préjugé : il n’a pas besoin de justification. Les choses doivent être ainsi parce qu’elles le sont depuis toujours. Fermez le ban. »

Cette argumentation pour l’autorisation du clonage ne vous convainc pas ? Elle ne doit alors pas vous convaincre non plus pour les enfants d’homos, puisque c’est la même.

Pour en savoir plus…

 
 
 

Written by j.michel

10/05/2013 at 12:01

Le mariage pour tous est-il pour les prêtres aussi ?

with 5 comments

 
L’église catholique est contre le mariage pour tous… de ses prêtres. Pourquoi ? explication de Philippe Barbarin(*) :

« Après, ça a des conséquences qui sont innombrables. Après, ils vont vouloir faire des couples à trois ou à quatre. Après, un jour peut-être, l’interdiction de l’inceste [sous-entendu la pédophilie] tombera. »

Et comment pourrait-on dire que Philippe Barbarin, archevêque de Lyon et Primat des Gaules, même s’il n’a pas fait de stage chez les Légionnaires du Christ, n’a pas une longue expérience de la vie, des besoins et des pulsions de ces hommes de passion que sont les moines, abbés et autres brebis mâles ayant choisi de porter la robe… ecclésiastique (les premiers travestis de l’histoire ?), et interdits de mariage pour cette raison.

 
Photo du Cardinal Philippe Barbarin en robe entouré de femmes religieusement voilées.

Philippe Barbarin explique le mariage à des femmes voilées

Photo retirée à la demande de France info, disponible dans l’article dont elle était extraite :
"Rome se prépare au conclave – L’épreuve du conclave"

 
 
PMA cas pratique : si l’église catholique explique que Jésus Christ est né d’une PMA ce qui semble contraire à sa doctrine, est-ce pour éviter de parler d’adultère ? car Jésus Christ enfant adultérin n’aurait pas pu être montré en exemple sur les vitraux de toutes les églises et cathédrales du monde.

Sur le même sujet :
"Marie était-elle homo ?"

 
(*) extrait du Nouvel Observateur du 2 mai 2013, page 10.

 
——————————————————————————————————————————————————————
Sur le site des blogs du Nouvel Observateur

article « retiré de la publication en raison de sa non-conformité vis-à-vis de la charte d’utilisation du NouvelObservateur. »
motif de retrait : "Propos insultants"

commentaire :
— Article en ligne sans problème depuis le 06/05/2013 19h25 et censuré le 10/05/2013 à 16h05, « Le motif de retrait de votre participation est : Propos insultants », après mention de la demande de Frédéric Wittner rédacteur en chef du site internet de France info. Serait-ce Frédéric Wittner qui est insulté dans cet article ? —

——————————————————————————————————————————————————————
 

 
 
 

Adoption pour tous

with 2 comments

 
Le mariage pour tous, c’est aussi le droit à l’enfant pour tous. Explication des fondateurs de l’association Isota :
"Pourquoi créons-nous ISOTA ?"

Extraits :

« l’interdiction de se marier et d’adopter des enfants constitue une discrimination inacceptable (…) En refusant aux minorités le droit de se marier et d’avoir des enfants légalement, la France assume le fait d’héberger un ensemble de sous-citoyennes et de sous-citoyens. »

« Le droit à l’adoption par des couples de même sexe ou la reconnaissance juridique de ces familles précaires rencontrent encore aujourd’hui une forte hostilité qui prend pourtant appui sur un raisonnement hautement stigmatisant à propos d’un prétendu mode de vie gay qui ne serait pas en accord avec les intérêts de l’enfant. Cet argument n’est-il pas avancé pour masquer d’odieux préjugés dissimulés derrière de bonnes intentions. »

« Des siècles douloureux portés par des générations d’ignorants se sont déjà chargés de pérorer sur notre légitimité à exister. »

 
Ceux qui croient que pour procréer il faut une femme et un homme sont ainsi des ignorants. La reproduction ne serait donc pas une question de sexe. Mais la question essentielle est alors : l’homosexualité se transmet-elle aux enfants — un peu sur le mode des religions : je suis juive, tu seras juif mon fils, ou je suis catholique, tu seras catholique mon fils, ou je suis musulmane, tu sera musulman mon fils, ou je suis homo, tu seras homo mon fils… — ?

Grâce au mariage pour tous, nous aurons peut-être la réponse à la question : « Acquis ou inné ? »

 
P.S. : le "nous" polymorphe ou changeant, la déclaration commence par
« Nous, citoyennes et citoyens de tous horizons politiques et d’orientations sexuelles diverses »
et se termine par
« notre légitimité à exister ».
Alors qui sont "nous" ?

 
 
 

Written by j.michel

21/04/2013 at 21:00

Le lobby catholique est astucieux

leave a comment »

 
L’astuce ? c’est de faire signer en tant qu’auteur par le Grand rabbin de France Gilles Bernheim des textes que tous les juifs ils croient que c’est le rabbin qui les a écrits, mais qu’en vérité, les textes ce sont des catholiques qui les ont écrits.

Si le rabbin avait passé avec succès le concours d’agrégation, il aurait appris les outils utilisés pour trouver les plagiats, et il ne se serait pas fait prendre comme pompeur d’idées catholiques. Pour un juif, faut reconnaître que c’est pas glorieux, il ne lui reste plus qu’une solution : se convertir au catholicisme.

Donc c’est pour un essai contre le mariage homosexuel dit mariage pour tous, l’homoparentalité et l’adoption que le Grand Rabin a plagié des textes de catholiques conservateurs. Les juifs qui vont chercher l’inspiration chez les catholiques, les valeurs juives copiées-collées des valeurs chrétiennes, c’est une inversion de l’histoire des religions !

"Plagiats : Gilles Bernheim exclut de démissionner"

Articles précédents sur le même sujet :
"Qui trompe qui ?"
"Le contrariant s’essaie à la juxtaposition"

 
 
 

OGM et bébés éprouvettes

leave a comment »

 
Ce que la science permet.

PMA oui, clonage non. Pourtant la science permet l’un et l’autre, alors pourquoi ?

Fusion de deux oui, fusion de trois non. Pourtant la science permet l’un et l’autre, alors pourquoi ?

Principe de précaution pour les OGM oui, principe de précaution pour les bébés non. Mais la psychologie des enfants est-elle une science ?

 
 
 

Written by j.michel

27/01/2013 at 21:27

Publié dans Discrimination

Tagged with , ,

Décadence et modernité

leave a comment »

 
Si laïcité ne rime pas avec mixité, modernité rime avec homosexualité. Le mariage gay c’est la modernité expliquait Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement, à une classe d’adolescents (le 15 octobre 2012 à Fleury-les-Aubrais dans le Loiret).

Le mariage homosexuel : « va permettre plus d’épanouissement, plus de liberté, plus d’égalité dans la société, il faut comprendre ça comme une avancée ».

D’ailleurs n’est-ce pas cette même ministre qui voulait ajouter une case "sexualité" pour les personnages historiques dans les manuels scolaires ? Exemple : Marie, mère de Jésus, orientation sexuelle : inconnue.

Mais l’histoire justement montre que la décadence est toujours présentée comme une modernité.

" Mariage homo : la drôle de défense de Najat Vallaud-Belkacem"

Extrait :

« Personne n’avait trouvé à redire au fait que Najat Vallaud-Belkacem avait présenté ainsi le projet de loi du gouvernement ouvrant le mariage aux homosexuels : "ça veut dire que finalement, pourront se marier des gens qui s’aiment, même s’ils sont de même sexe, ce qui n’était pas le cas jusqu’à présent. Ça va permettre plus d’épanouissement, plus de liberté, plus d’égalité dans la société. Il faut comprendre ça comme une avancée".

La seule vraie indignation était venue des services de communication de la porte-parole du gouvernement, lesquels avaient réclamé auprès de BFMTV.com la suppression de la vidéo du reportage. "Du mauvais journalisme", avait argumenté un conseiller presse de Najat Vallaud-Belkacem, jugeant que l’auteure des images avait isolé "30 secondes" non représentatives de l’intervention de la porte-parole du gouvernement. »

 
 
 

Written by j.michel

07/01/2013 at 20:50

Débat sociétal interdit dans les écoles catholiques

leave a comment »

 
Où l’on voit un procès d’intention à connotation soviétique conduit par le ministre de l’Education nationale.

« Il ne me semble pas opportun d’importer dans l’école le débat sur le mariage pour tous. Je considère même qu’en adressant une lettre aux chefs d’établissement, le secrétaire de l’enseignement catholique a commis une faute. »

a déclaré le ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon.
"Mariage homo : Peillon met en garde les écoles catholiques"

Quel est la mission du secrétaire de l’enseignement catholique ?

«  Le secrétariat général de l’enseignement catholique est nommé par la Conférence des évêques de France.
Il est responsable devant les évêques des orientations de l’enseignement catholique. Il a une mission de coordination et d’exécution aux plans administratif, pédagogique et pastoral pour promouvoir l’enseignement catholique. Il est en lien habituel avec les organismes et les responsables de l’enseignement catholique.
Il assure les relations de l’enseignement catholique avec les pouvoirs publics. Le secrétariat général est un des services nationaux de la Conférence des évêques de France. »

Et qu’a-t-il dit de si répréhensible dans cette lettre aux Chefs d’Etablissement ?

« ils ont souligné avec force que la reconnaissance de la différence des sexes et l’accès à ses origines étaient des droits essentiels pour permettre à chaque jeune de construire son identité et sa personnalité.
ils ont aussi appelé à veiller au respect des personnes accueillies dans nos établissements, quelles que soient leurs histoires familiales.
(…) pour permettre à chacun l’exercice d’une liberté éclairée à l’égard des choix aujourd’hui envisagés par les pouvoirs publics. »

Plutôt modérée cette lettre par rapport à la position officielle de l’Eglise catholique. On y lit une recherche d’apaisement et un message de tolérance.

Alors qui met de l’huile sur le feu ? N’est-ce pas plutôt le ministre de l’Education nationale ?

 
 
 

Written by j.michel

04/01/2013 at 20:08

Enfant d’homos dans la mondialisation

leave a comment »

 
Cas pratique

Une entreprise qui souhaite se développer à l’étranger recrute des commerciaux internationaux. Dans les pays cibles, certains n’admettent pas socialement (ou sociétalement ?) l’homosexualité, voire la punissent pénalement.

Pour exercer une activité dans ces pays, il faut obtenir un visa dans lesquels les cases "père" et "mère" doivent être renseignées avec justificatifs et notamment extrait d’acte de naissance ou tout document équivalent.

Se présente à l’embauche un candidat enfant "officiel" d’un couple d’homos.

Question : l’entreprise peut-elle écarter cette candidature au motif des difficultés d’intégration dans les pays dans lesquels il devrait être envoyé sans qu’on puisse lui reprocher une quelconque discrimination ?

 
Article précédent sur le même sujet :
"Melting-pot de réflexions gaies"

 
 
 

Written by j.michel

04/01/2013 at 18:20

Melting-pot de réflexions gaies

leave a comment »

 
Pays légal et pays réel

Le pays légal peut être égalitaire. Le mariage pour tous (mais limité quand même aux familles à deux parents maximum) en est un marqueur.

Mais le pays réel ne se change pas par décret. Le pays réel sera égalitaire le jour où le nombre d’hommes violés sera de même ordre de grandeur que le nombre de femmes violées. On pourra alors dire que l’homme est l’égal de la femme.

 
Pays légal aussi : la pratique homosexuelle était pénalement répréhensible pendant des siècles jusqu’à il y a quelques dizaines d’années seulement. Depuis le lobby des gays a élargi son pignon sur rue et gagné une belle place au soleil. Le pays légal s’est donc plié à leurs exigences. Mais le pays réel traîne des pieds.

La vraie égalité, l’égalité réelle sera lorsque le nombre de mariages d’homos sera de même ordre de grandeur que le nombre de mariages d’un homme et d’une femme.

 
Puisque la science le permet

Mieux que la PMA qui fait intervenir un tiers donneur dans le couple, la transplantation de gènes.

Vous prenez deux personnes de sexe indifférent — important l’indifférence du sexe, c’est politiquement plus correct, c’est le marqueur de l’égalité du sexe, comme dans la nature — de préférence avec projet parental pour un meilleur accueil de l’enfant à fabriquer. Vous récupérer sur l’un et sur l’autre une cellule pluripotente et vous sélectionnez dans chacune d’elle 23 chromosomes que vous nichez ensuite 2 par 2 dans le noyau d’une cellule embryonnaire antérieurement débarrassée de ses propres chromosomes. Puis vous mettez à couver 9 mois.

Une technique donc parfaitement adaptée aux couples d’homosexuels qui voudront un enfant qui leur ressemble.

Le seul problème, mais est-ce vraiment un problème ? c’est que l’enfant d’un couple de lesbiennes ne sera jamais un garçon.

 
Précédentes réflexions :
"Pour le PACS à trois"
"Egalité des sexes, procréation sous X"
"On impose bien aux enfants une religion"
"Acquis ou inné ?"
"Marie était-elle homo ?"

Et toutes les autres du blog "Pensées critiques", sur le mariage des homos ou l’adoption des homos.

 
 
 

Written by j.michel

26/11/2012 at 13:51