Pensées critiques

Ce que vous ne lirez pas sur le blog des meilleurs articles du Nouvel Obs

Archive for the ‘Valeurs de la République’ Category

L’image d’un contrariant

leave a comment »

 

 
 
C’est comme la vague, le film de Dennis Gansel,
 

http://www.allocine.fr/_video/iblogvision.aspx?cmedia=18857291
La Vague Bande-annonce VF

 

et quelques exemples contemporains : le contrariant de la nobserverie et ses opposants.

 
 
 

Publicités

Written by j.michel

08/08/2017 at 10:15

Liberté, égalité, sécurité

with one comment

 
Ou doit-on sacrifier les libertés individuelles au nom de la sécurité collective ? Réflexion d’aujourd’hui : le contrôle au faciès des frères musulmans (ou supposés).

Vous êtes au pouvoir mais austérité oblige, vos moyens policiers sont limités. Vos électeurs (nous sommes encore en démocratie) vous demandent de l’efficacité dans le repérage et la mise hors d’état de nuire des terroristes islamiques.

Si vous mettez toutes les communautés quelles que soient leurs religions sous surveillance, cette surveillance ne peut être que trouée par manque d’effectifs policiers.

Donc il faut faire des choix, des ciblages. On vous dit : ne pas renforcer les idées reçues sur le lien entre religiosité et radicalisation, or le contrôle au faciès des musulmans stigmatise une religion, toujours la même, la religion musulmane.

Oui bien sûr, mais… si tous les musulmans ne sont pas terroristes, tous les terroristes islamiques sont bien musulmans. Donc dans la lutte contre le terrorisme islamique, à quoi cela servirait de surveiller des non-musulmans sous le prétexte de ne pas stigmatiser une religion particulière, au nom de la non-discrimination ? D’ailleurs l’Islam n’est-il pas discriminé dans les deux régions françaises qui reconnaissent encore les religions : l’Alsace-Moselle et Mayotte.

 
——————————————————————————————————————————————————————
Sur le site des blogs du Nouvel Observateur

article « retiré de la publication en raison de sa non-conformité vis-à-vis de la charte d’utilisation du NouvelObservateur. »
motif de retrait : "Commentaire ou article en double" (premier tir), puis "Propos potentiellement diffamatoires"

commentaire :
Le tirailleur malgache à problème ophtalmologique (lunettes inadaptées ou début de glaucome) est de garde ce matin : ce billet a été censuré, « Le motif de retrait de votre participation est : Commentaire ou article en double ».
Au second tir, changement de munition : « Le motif de retrait de votre participation est : Propos potentiellement diffamatoires » —

——————————————————————————————————————————————————————
 

 
 
 

Written by j.michel

10/06/2013 at 09:12

Big Brother is watching you, défiance au sein des familles

with 3 comments

 
Où l’on voit l’État totalitaire espionner les conversations familiales privées pour vous envoyer en prison.

Vous dites à votre frère et EN PRIVÉ que vous admirez Mohamed Mehra et que vous êtes fier de son courage. Vous dites que vous admirez Ben Laden et que vous respectez le chef de guerre soutenu un temps par la CIA (une bonne action pour une fois) qu’il a été, sur le modèle de Mahomet.

Pour cela, en France, vous risquez des poursuites pour apologie du terrorisme et provocation à la haine religieuse.

C’est ce qui est arrivé à Souad Merah, la sœur de Mohamed Merah, piégée par provocation par son autre frère Abdelghani Merah.

Et aussi dans cette affaire un autre crime nouveau dans notre République : ne pas révéler le lieu de villégiature de son frère à l’étranger — dans des circonstances non précisées, simple interrogatoire policier ou témoignage sous serment au cours d’une procédure judiciaire ? —. C’est encore ce qu’on reproche à une sœur fière de son frère.

Mais qui donc fait l’apologie du terrorisme ? celle qui tient des propos d’apologie dans une conversation privée avec son frère ou celui qui rend public ces propos en diffusant l’enregistrement, fait à l’insu du plein gré de l’auteur des propos, de cette conversation familiale et privée ?

Suspicions et dénonciations jusque dans les familles, voilà où nous en sommes après les atteintes au droit de manifester. La lutte contre le terrorisme écrasera-t-elle nos valeurs républicaines de liberté ?

 
 
 

Le droit de manifester en danger ?

leave a comment »

 
Le droit de manifester ne serait-il plus un droit fondamental en démocratie républicaine ? Pourquoi serait-il interdit à des salafistes de manifester sans violence le dégoût que leur inspire un film qu’ils n’ont pas aimé ? La critique d’un film serait-elle interdite en France ? Une nouvelle loi liberticide type loi Gayssot serait-elle dans les tuyaux ? Va-t-on rétablir l’"autorisation" de manifester ? (bien faire la différence entre le régime de l’"autorisation" et le régime de la "déclaration" d’une manifestation).

Et Manuel Valls qui nous raconte que les participants à cette manifestation « caricaturent l’islam ». Dans un pays laïque, est-ce une des missions et/ou prérogatives du Ministre des cultes de trier ce qui est le bon Islam et ce qui est la caricature de l’Islam ? Existe-t-il une lecture française officielle du Coran ? Nous nageons de plus en plus dans le n’importe quoi.

Le vrai reproche qu’on fait aux salafistes, comme je le disais dans un billet précédent : « ça montre un des visages de l’Islam, le visage qu’il faut couvrir — couvrez ce visage que je ne saurais voir — ».

Et vivent les blasphémateurs quand même, les films blasphémateurs moi j’adore, même si je ne vais pas les voir, surtout qu’il paraît que le dernier est un navet.

 
Et n’oublions pas non plus Asia Bibi, une autre victime d’un pays aux lois barbares.

 
Billet suite aux poursuites judiciaires contre les salafistes qui manifestaient pacifiquement le 15 septembre 2012 devant l’ambassade des Etats-Unis à Paris pour protester contre la production et diffusion du film "L’innocence des musulmans".
"Film anti-islam : une enquête ouverte sur la manifestation à Paris"