Pensées critiques

Ce que vous ne lirez pas sur le blog des meilleurs articles du Nouvel Obs

Posts Tagged ‘homo

Fachos d’hier, fachos d’aujourd’hui

with one comment

 

Fachos d-hier fachos d-aujourdhui Dieu et les femmes

 
 
 

Quand les femmes prirent le pouvoir

leave a comment »

 
Natacha Polony part et Aymeric Caron reste, j’aurais préféré le contraire.

Frigide Barjot était donc hier chez Laurent Ruquier, — émission "on n’est pas couché" du 8 mars 2014 — pour nous expliquer que les femmes étaient supérieures aux hommes, parce qu’elles donnent la vie.

Je dirais même plus, elles transmettent l’appartenance à un peuple. Dans la Torah, la judéité était patrilinéaire, elle se transmettait de père à fils. Puis un jour les femmes ont décidé de prendre le pouvoir et de définir la judéité par la filiation de la mère à la fille, le pouvoir des hommes étant restreint à celui d’ajouter le statut de Cohen ou de Lévy à leur fils si et seulement si la mère est juive.

Alors la question est : c’est pour quand l’égalité des hommes et des femmes dans la filiation ? Et si on autorise la PMA pour les femmes homos, comment on fait pour donner les mêmes droits, des droits égaux, aux hommes homos ?

Sur le même sujet :
"Israël, PMA et loi du retour"

 
Pour en savoir plus…

 
 
 

Written by j.michel

09/03/2014 at 20:49

Lune de miel au Sénégal ?

leave a comment »

 
Mais pas pour les nouveaux mariés homosexuels. Le Cameroun leur était fermé, le Sénégal aussi, pourtant Barack Obama a plaidé leur cause, mais en vain :
"Barack Obama parle d’homosexualité au Sénégal : entre ingérence et droits de l’homme"

Le Président du Sénégal Macky Sall lui a répondu que la peine qui leur était appliquée n’était pas la peine de mort, encore en vigueur aux Etats-Unis alors qu’elle a été abolie depuis 2004 au Sénégal.

Voyage de noce sous les cocotiers, les pays accueillant pour les couples homosexuels sont peu nombreux.

 
 
 

Written by j.michel

03/07/2013 at 21:19

Jean-Marie Charron cherche éditeur

with 3 comments

 
Anciennement promis à la prêtrise, il a écrit un roman sur Jésus (un ixième évangile), il a exposé la quatrième de couverture sur les blogs du Nouvel Observateur, et il a été immédiatement censuré, « dans les dix minutes qui ont suivi sa parution ». — Faut vous dire, Monsieur, que le titre de son roman le méritait bien, d’être censuré par le fondamentaliste de la modération(*) : "Jésus, homosexuel ?" —

Je cite la présentation de son roman qu’il a déporté sur le site Mediapart :

Mais un Jésus « vrai », un homme, rien qu’un homme, génial, généreux. Fruit du viol de sa mère par un prêtre du Sanhédrin, il a comme père un homme remarquable, cultivé, athée, Joseph. Jésus s’épanouit ainsi dans un climat de grande curiosité intellectuelle et de liberté. Puis il se découvre homosexuel, amoureux de son ami Jean. Or la société hébraïque de l’époque condamne à mort tout « sodomite ». Jean est tabassé. Jésus révolté fait le serment de consacrer sa vie à la création d’une société tolérante dont la devise serait « Aimez-vous les uns les autres. ». Il devient ainsi un homme politique, adulé, se défendant d’être le Messie que tous attendent. Or, alors que les juifs de l’époque vivent sous le régime d’un Yahwé draconien qui fait que chacun se méfie de tout le monde, le message d’amour de Jésus passe bien. Trop bien. Jésus sera mis à mort pour sodomie. Mais il aura eu le temps de créer un groupe de douze apôtres, qui ont un intérêt vital à ce que le monde change, car ils sont homosexuels. Ce groupe se renouvellera au fil du temps, comprenant des personnes célèbres, Michel-Ange, Erasme, Galilée, Descartes qui mourra assassiné (cf Téodor Hébert).

 
Sur le même sujet :
"Comment vérifier que Marie était vierge et/ou gouine ?"

Voir aussi, déportée ici, la question qu’il est interdit de poser sur le site du Nouvel Observateur, sous peine de sanction immédiate, le retrait de publication.

 
(*) un dessinateur, Pascal, était parti du site des blogs du Nouvel Observateur, pour raison similaire.

 
 
 

Le mariage pour tous est-il pour les prêtres aussi ?

with 5 comments

 
L’église catholique est contre le mariage pour tous… de ses prêtres. Pourquoi ? explication de Philippe Barbarin(*) :

« Après, ça a des conséquences qui sont innombrables. Après, ils vont vouloir faire des couples à trois ou à quatre. Après, un jour peut-être, l’interdiction de l’inceste [sous-entendu la pédophilie] tombera. »

Et comment pourrait-on dire que Philippe Barbarin, archevêque de Lyon et Primat des Gaules, même s’il n’a pas fait de stage chez les Légionnaires du Christ, n’a pas une longue expérience de la vie, des besoins et des pulsions de ces hommes de passion que sont les moines, abbés et autres brebis mâles ayant choisi de porter la robe… ecclésiastique (les premiers travestis de l’histoire ?), et interdits de mariage pour cette raison.

 
Photo du Cardinal Philippe Barbarin en robe entouré de femmes religieusement voilées.

Philippe Barbarin explique le mariage à des femmes voilées

Photo retirée à la demande de France info, disponible dans l’article dont elle était extraite :
"Rome se prépare au conclave – L’épreuve du conclave"

 
 
PMA cas pratique : si l’église catholique explique que Jésus Christ est né d’une PMA ce qui semble contraire à sa doctrine, est-ce pour éviter de parler d’adultère ? car Jésus Christ enfant adultérin n’aurait pas pu être montré en exemple sur les vitraux de toutes les églises et cathédrales du monde.

Sur le même sujet :
"Marie était-elle homo ?"

 
(*) extrait du Nouvel Observateur du 2 mai 2013, page 10.

 
——————————————————————————————————————————————————————
Sur le site des blogs du Nouvel Observateur

article « retiré de la publication en raison de sa non-conformité vis-à-vis de la charte d’utilisation du NouvelObservateur. »
motif de retrait : "Propos insultants"

commentaire :
— Article en ligne sans problème depuis le 06/05/2013 19h25 et censuré le 10/05/2013 à 16h05, « Le motif de retrait de votre participation est : Propos insultants », après mention de la demande de Frédéric Wittner rédacteur en chef du site internet de France info. Serait-ce Frédéric Wittner qui est insulté dans cet article ? —

——————————————————————————————————————————————————————
 

 
 
 

Adoption pour tous

with 2 comments

 
Le mariage pour tous, c’est aussi le droit à l’enfant pour tous. Explication des fondateurs de l’association Isota :
"Pourquoi créons-nous ISOTA ?"

Extraits :

« l’interdiction de se marier et d’adopter des enfants constitue une discrimination inacceptable (…) En refusant aux minorités le droit de se marier et d’avoir des enfants légalement, la France assume le fait d’héberger un ensemble de sous-citoyennes et de sous-citoyens. »

« Le droit à l’adoption par des couples de même sexe ou la reconnaissance juridique de ces familles précaires rencontrent encore aujourd’hui une forte hostilité qui prend pourtant appui sur un raisonnement hautement stigmatisant à propos d’un prétendu mode de vie gay qui ne serait pas en accord avec les intérêts de l’enfant. Cet argument n’est-il pas avancé pour masquer d’odieux préjugés dissimulés derrière de bonnes intentions. »

« Des siècles douloureux portés par des générations d’ignorants se sont déjà chargés de pérorer sur notre légitimité à exister. »

 
Ceux qui croient que pour procréer il faut une femme et un homme sont ainsi des ignorants. La reproduction ne serait donc pas une question de sexe. Mais la question essentielle est alors : l’homosexualité se transmet-elle aux enfants — un peu sur le mode des religions : je suis juive, tu seras juif mon fils, ou je suis catholique, tu seras catholique mon fils, ou je suis musulmane, tu sera musulman mon fils, ou je suis homo, tu seras homo mon fils… — ?

Grâce au mariage pour tous, nous aurons peut-être la réponse à la question : « Acquis ou inné ? »

 
P.S. : le "nous" polymorphe ou changeant, la déclaration commence par
« Nous, citoyennes et citoyens de tous horizons politiques et d’orientations sexuelles diverses »
et se termine par
« notre légitimité à exister ».
Alors qui sont "nous" ?

 
 
 

Written by j.michel

21/04/2013 at 21:00

Le lobby catholique est astucieux

leave a comment »

 
L’astuce ? c’est de faire signer en tant qu’auteur par le Grand rabbin de France Gilles Bernheim des textes que tous les juifs ils croient que c’est le rabbin qui les a écrits, mais qu’en vérité, les textes ce sont des catholiques qui les ont écrits.

Si le rabbin avait passé avec succès le concours d’agrégation, il aurait appris les outils utilisés pour trouver les plagiats, et il ne se serait pas fait prendre comme pompeur d’idées catholiques. Pour un juif, faut reconnaître que c’est pas glorieux, il ne lui reste plus qu’une solution : se convertir au catholicisme.

Donc c’est pour un essai contre le mariage homosexuel dit mariage pour tous, l’homoparentalité et l’adoption que le Grand Rabin a plagié des textes de catholiques conservateurs. Les juifs qui vont chercher l’inspiration chez les catholiques, les valeurs juives copiées-collées des valeurs chrétiennes, c’est une inversion de l’histoire des religions !

"Plagiats : Gilles Bernheim exclut de démissionner"

Articles précédents sur le même sujet :
"Qui trompe qui ?"
"Le contrariant s’essaie à la juxtaposition"