Pensées critiques

Ce que vous ne lirez pas sur le blog des meilleurs articles du Nouvel Obs

Leçon pour femme musulmane

leave a comment »

 
Hijab sexy
Le voile (hijab ou niqab) n’est pas le problème, le problème n’est pas la femme, le problème c’est l’homme.

femme musulmane en priere
Les femmes ne sont pas les bienvenues à la Grande Mosquée de Paris. Une femme à la mosquée, ça perturbe les hommes qui prient. Voilà pourquoi les femmes sont interdites dans la grande salle principale de la Grande Mosquée de Paris. Explication tout à fait officielle de la direction de la Grande Mosquée de Paris :

"Grande Mosquée de Paris : les femmes au bas-étage"

petitgarconpriere
Nous sommes encore très loin d’un Islam de France dans lequel la femme serait égale à l’homme. D’ailleurs cette discrimination est-elle compatible avec les lois de la République qui interdisent toute discrimination entre hommes et femmes ?

 
Convention Citoyenne des Musulmans de France pour le vivre‐ensemble, sur le site de la Grande Mosquée de Paris

« ARTICLE 3 : LA FEMME MUSULMANE

Au début de l’Islam, les femmes ont acquis et mérité une personnalité juridique entière. En effet, le Coran confère une égalité totale aux femmes et aux hommes À rebours des récurrentes accusations non fondées qui pèsent sur l’Islam, la femme musulmane jouit d’un rôle primordial dans la société.

En France, l’égalité homme femme ne heurte en rien la conception musulmane. Bien au contraire, depuis l’avènement de l’islam et dans les temps modernes, les principaux défenseurs de la place de la femme musulmane dans la société contemporaine ont toujours favorisé son épanouissement. »

GMP-les femmes au Sous-Sol

Au vu de la relégation des femmes au sous-sol de la Mosquée, quelle mauvaise foi n’est-il pas ?

 
pire :

"Le collectif des Femmes dans la Mosquée victime de violences verbales et physiques"

 
 
 
Mais pourquoi les femmes ne vont-elles pas à la mosquée ? explication :

 

 

 
 
Anecdote, quand une souris s’introduit dans une mosquée :

"une souris dans une mosquée fait 81 blessés"

 
 
 

Written by j.michel

21/12/2015 at 21:37

Contrôle au faciès, nouvelles instructions aux policiers

leave a comment »

 
Terrorisme a San Bernardino Syed Farook et Tashfeen Malik2Pas d’amalgame, les terroristes sont tous musulmans, mais bien heureusement tous les musulmans ne sont pas terroristes.

Par exemple on ne peux pas affirmer que le couple Syed Farook et Tashfeen Malik, les terroristes de San Bernardino aux noms si cosmopolites, portaient leur radicalisation sur leurs faciès. Nombreux sont ceux qui leur ressemblent tout en étant totalement inoffensifs.

Terrorisme a San Bernardino Syed Farook et Tashfeen Malik

 
Ne pas stigmatiser, donc il faut éviter les contrôles au simple faciès. En conséquence les forces de police devront veiller lors de leur surveillance à une bonne répartition des contrôles entre les différentes communautés, et à se rapprocher le plus possible de la distribution "idéale" à savoir pour 10 contrôles, 4 athées, 3 chrétiens ou chrétiennes, 2 musulmans ou musulmanes et 1 juif ou juive. Les bouddhistes sont hors quota, ce qui ne doit pas être interprété comme une immunité de contrôle, d’autant plus que l’habit ne fait pas le moine.

Pour établir les statistiques des contrôles permettant l’évaluation de la bonne application de la présente directive, toute personne contrôlée refusant de dévoiler sa religion — la loi rendant obligatoire la déclaration de sa religion comme en Allemagne n’a pas encore été promulguée, et donc tout citoyen peut refuser de répondre à la question — sera répertoriée comme sans religion, et donc dans la catégorie athées.

P.S. : parmi les victimes du massacre de San Bernardino, une iranienne Bennetta Bet-Badal qui s’était réfugiée en Amérique pour échapper à l’extrémisme islamiste. Et aussi une réfugiée du Vietnam Tin NGuyen , et un réfugié de l’Érythrée Isaac Amanios, et un mexicain, et un juif, et un homosexuel… tous les faciès et toutes les communautés sont représentés. Cela démontre bien que toute discrimination selon le faciès serait injuste.

— Mais alors, si les musulmans sont aussi victimes, comment séparer le bon grain de l’ivraie ?

— Bonne question, ce sera l’objet de la prochaine directive.

 
Et pour les migrants :
"Migrants au faciès"

 
 
 

Reiser nous a quitté bien trop tôt

with 3 comments

 
Avec Reiser sur le dos, les djihadistes auraient été terrifiés par une telle « offense à des croyants sincères en connaissance de cause » comme dit le beauf athéophobe, celui qui « considère que Charb et ses collègues ONT EU TORT de republier ces caricatures » (les caricatures danoises).

 
Reiser-enculez un saint

 
 
Citation du beauf athéophobe sur les blogs du Nouvel Observateur :

« Lors de la première publication, on nous a expliqué que c’était le terrorisme qui était visé. Pour certaines caricatures c’est le cas, mais pour d’autres, comme représenter un prophète en position pornographique humiliante, ce ne sont pas les terroristes, ni bien sur le prophète (puisqu’ils n’y croient pas), mais les croyants qui sont visés. La manière dont les caricatures ont été perçues par les musulmans -je ne parle pas des fondamentalistes mais des gens pieux et pacifiques- était connues avant les re-publications, donc l’intention était alors délibérément offensante. DE CE FAIT, je considère que Charb et ses collègues ONT EU TORT de republier ces caricatures là, à cause de l’OFFENSE A DES CROYANTS SINCERES en connaissance de cause, et il en va de même de certaines caricatures anti-chrétiennes. On ne pourra pas me convaincre qu’ils ont eu raison de le faire. Il s’agit d’un JUGEMENT MORAL (le même qu’envers Dieudonné ou Faurisson même lorsqu’ils ne sont pas contraires à la loi). Par contre, j’APPROUVE toute caricature qui stipendie le jihadisme et le terrorisme, sans pour autant blesser l’ensemble des croyants. »

 
 
 

Written by j.michel

05/12/2015 at 21:36

Après le blasphème interdit, l’alcool interdit ?

with 7 comments

 
L’idée nous vient de Norvège. Les ligues anti-alcooliques vont sans doute dire que c’est une bonne idée.

Noël en Norvège, c’est une tradition de fête :

"Noël en Norvège"

« Les traditions culinaires sont marquées par les particularités régionales. On mange du svineribbe (côte de porc), du pinnekjøtt (côte de mouton salée) ou du lutefisk (spécialité de morue), en fonction de la région. Pour accompagner ces plats, on boit une bière assez forte, le juleøl, et de l’aquavit. »

L’alcool aussi est une tradition en Norvège. Il paraît même qu’il y a un droit à un jour de congé maladie pour cause de "gueule de bois"  :

"La culture de l’alcool en Norvège"

Mais ces traditions vont à l’encontre d’une bonne intégration de la minorité musulmane du pays. Alors faut changer les traditions non conformes à l’enseignement du Coran nous explique un "expert", pour exprimer ainsi une marque de respect envers cette communauté qui ne boit pas d’alcool.

Norvege musulmans et alcool

Les musulmans « seraient plus enclins à participer » à nos fêtes si nous supprimons « les choses qui sont contraires à leurs traditions ou croyances religieuses ».

Alors pour une meilleure intégration, supprimons bière, vin et spiritueux pour les fêtes de Noël, et ainsi les barrières interreligieuses tomberont.

 
——————————————————————————————————————————————————————
Sur le site des blogs du Nouvel Observateur

article « retiré de la publication en raison de sa non-conformité vis-à-vis de la charte d’utilisation du NouvelObservateur. »
motif de retrait : "Prosélytisme religieux"

commentaire :
— Noël sans alcool pour attirer les musulmans ? "Prosélytisme religieux" me disent les netinistes, et ils refoulent l’article depuis leur console de tir délocalisée en Afrique. —

——————————————————————————————————————————————————————
 

 
 
 

Doit-on entendre Michel Onfray, ou tout jeter de lui ?

with one comment

 
2015 par Wolinsky

Wolinsky-dernier-dessin-ParisMatch
 

Le 7 janvier, des caricaturistes sont tombés au champ d’honneur, ils ont payé pour leurs blasphèmes — certains réels mais d’autres simplement inventés et ajoutés par des crevures athéophobes servant de PDL (illuminateur de guidage laser) aux attaques des terroristes —.

Le 9 janvier, des juifs sont tombés au champ d’honneur, ils ont payé pour les actions d’Israël — certaines réelles mais d’autres simplement inventées et ajoutées par des crevures antisionistes servant de PDL (Pod de désignation laser) aux attaques des terroristes —.

Mais les "français innocents" selon la fameuse formule de Raymond Barre premier ministre lors de l’attentat de 1980 étaient pensait-on protégés.

Le 17 janvier à l’émission "On n’est pas couché", face à Aymeric Caron qui affirmait : « ce n’est pas l’Islam », l’"islamophobe" Michel Onfray démontrait que si, c’était aussi l’Islam.

 

 

 
 
Mais on a refusé de l’entendre, et alors, le vendredi 13 novembre :

Au Bataclan par Urbs

 
 
Sur le même sujet :

"Sourd au discours de Onfray"

Vidéo : Michel Onfray face à Natacha Polony (27 novembre 2015)

 
——————————————————————————————————————————————————————
Sur le site des blogs du Nouvel Observateur

article « retiré de la publication en raison de sa non-conformité vis-à-vis de la charte d’utilisation du NouvelObservateur. »
motif de retrait : "Propos insultants"

commentaire :
— Le nétiniste a changé de caisse de munitions, il mitraille le présent article à la bastos estampillée "Propos insultants". Je sors le kit de survie du résistant. —

——————————————————————————————————————————————————————
 

 
 
 

Dieu est miséricordieux, mais…

leave a comment »

 
mais faut pas l’agresser. Le 11ème c’était Sodome et encore plus Gomorrhe, alors… Dieu envoya deux anges puis ses chevaliers exterminateurs. Et même Loth y perdit sa femme (avantageusement remplacée par ses filles).

Car au Bataclan ils ont eu tort de chanter Kiss the Devil accompagné d’une musique de Sheitan, comme Charb et ses collègues ont eu tort de publier des caricatures(*) du prophète.

Urbs l’a bien compris dans son dessin du Bataclan après le passage de la colère divine.

au-bataclan-par-urbs.jpg

 
 
nolats-charlie-hebdo-faux-article-wiki.jpg
(*) contrairement aux ragots colportés par le lobbyiste des croyants, Charlie Hebdo n’a jamais publié de dessin représentant le prophète se faisant sodomiser par un chien. Ragots construits à partir d’un faux article Wiki, fabriqué par le lobbyiste à partir de fausses informations reprises de documents de propagande islamiste,

et approuvé par Bruno de La Rocque :

"Quand la malveillance trouve une cible…"

 
——————————————————————————————————————————————————————
Sur le site des blogs du Nouvel Observateur

article « retiré de la publication en raison de sa non-conformité vis-à-vis de la charte d’utilisation du NouvelObservateur. »
motif de retrait : "Propos potentiellement diffamatoires", puis "Propos agressif".

——————————————————————————————————————————————————————
 

 
 
 

Pas d’amalgame, les chevaliers de l’État Islamique, ce n’est pas l’Islam

leave a comment »

 
Le meurtre des mécréants et apostats, ce n’est ni dans le Coran, ni dans les hadiths.

Les chevaliers de L’État Islamique sont prêts à mourir pour leur idéal, sont prêts à mourir pour leur Dieu, mais ce n’est pas le Dieu du Coran, c’est un autre Dieu venu d’ailleurs, un Dieu venu de Mars, un Dieu sans pedigree, un Dieu d’une espèce sui generis.

Les textes sacrés auxquels se réfèrent les chevaliers de l’État Islamique, ce sont des textes nouvellement inventés, des textes inventés par Ben Laden et le calife Abou Bakr al-Baghdadi.

Oui mais… ces textes sacrés ressemblent quand même comme deux gouttes d’eau aux textes sacrés des saoudiens, mais aussi des pakistanais, des afghans, des égyptiens, et même des indonésiens.

Alors si la guerre que les chevaliers de L’État Islamique ont déclarés à ceux qui ne croient pas à leurs textes sacrés n’est pas une guerre de civilisation, c’est une guerre de religion, c’est une guerre de domination, la nuit du vendredi 13 est une nouvelle nuit de la Saint-Barthélemy, et il y en aura d’autres.

Et dans cette guerre de religion menée contre les mécréants mais aussi contre les musulmans, si la religion des chevaliers de l’État Islamique n’est pas la religion de l’Islam, c’est aux musulmans de se lever en masse pour expliquer que ce n’est pas leur religion. C’est une guerre d’abord entre musulmans, c’est donc prioritairement aux musulmans que revient l’honneur de défendre leur religion contre les usurpateurs de religion.

Voyons si tous les musulmans de France se liguent avec vigueur pour combattre ces prétendus vrais musulmans, s’ils les chassent de leurs mosquées dans lesquels nous les mécréants n’avons pas le droit de pénétrer.

Mais, si les musulmans de France ne se liguent pas avec l’énergie nécessaire contre ces prétendus vrais musulmans, si les autorités musulmanes françaises ne combattent pas haut et fort ce faux Islam, qu’ils ne viennent pas nous dire ensuite : pas d’amalgame.

Car dans le monde, sur les deux milliards de musulmans, combien aspirent à cet Islam, l’Islam des chevaliers de l’État Islamique ?

Indonésie, Pakistan, Afghanistan, Égypte, Algérie… combien de musulmans soutiennent le faux Islam, l’Islam frelaté des chevaliers de l’État Islamique ?

Tout repose dans le rapport avec le divin :

 

 

cheikh-Khaled-Al-Maghrabi

À Jérusalem, une des mosquées les plus sacrées de l’Islam, la mosquée al-Aqsa, l’imam est Cheikh Khaled Al-Maghrabi. Un aperçu de ses prêches :

"Un prédicateur palestinien d’Al-Aqsa cite un hadith antisémite et déclare que le Coran « révèle la véritable nature des juifs »"

"Le cheikh palestinien Khaled Al-Maghrabi évoque dans un sermon à la mosquée Al-Aqsa l’extermination des juifs et les vierges du Paradis"

 
 
 

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.