Pensées critiques

Ce que vous ne lirez pas sur le blog des meilleurs articles du Nouvel Obs

Posts Tagged ‘laïcité

Padamalgame

with 3 comments

 
bonnes-soeurs-ou-fantomes-sur-la-plage-1

L’habit fait-il la bonne sœur ou la mauvaise musulmane ?

Des bonnes sœurs partant accomplir leur mission, porter le message de Dieu, sur une plage de France.

 
bonnes-soeurs-ou-fantomes-sur-la-plage-2

 
 

voilées de toutes religions unissez-vous

 
 
 

Ce prosélytisme catholique serait-il possible en France ?

with one comment

 
 

 

cardinal Vingt-Trois et les déviances
Tout cela au profit d’un homme chef d’un État étranger — qui a refusé de recevoir les lettres de créance de l’ambassadeur de France car celui-ci était homosexuel — le pape, qui voudrait transmettre sinon imposer les valeurs chrétiennes à La France, pour lutter contre « les déviances des mœurs et la légalisation de ces déviances » (citation du cardinal André Vingt-Trois).

 
 
 
Stanislas-Lalanne-conference-episcopale-pedophilie-15-mars-2016

 
 
 

Written by j.michel

24/08/2016 at 10:43

Nos racines sont gauloises et romaines, et non pas palestiniennes

with 3 comments

 
logo-porc-francais
Nos racines chrétiennes, une religion importée de Palestine par quelques disciples d’un juif rebelle en rupture de ban, ce n’est qu’un grand mensonge : la preuve, c’est quand même des gaulois que nous tenons notre goût très prononcé pour les cochonneries.

Les Francs étaient des barbares qui ont envahi et occupé les contrées de nos ancêtres les gaulois, et baisé les gauloises et les gallo-romaines. C’est l’origine des souchiens, avant que des métèques ne viennent régénérer un peu l’espèce pour obtenir le français d’aujourd’hui, un mélange assez confus donc.

Mais un mensonge qui marche bien, Valérie Boyer à l’Assemblée Nationale :

 

 

« sans le christianisme il n’y aurait pas de laïcité »

La laïcité n’est plus le fruit du combat des anticléricaux à la fin du 19ème siècle, mais le fruit du catholicisme après plus de 15 siècles de maturation.

Valérie Boyer est une perle.

moines par Carali

 
 
 

Written by j.michel

05/08/2016 at 13:13

Le terrorisme islamiste s’attaque à la laïcité

leave a comment »

Salon musulman du Val d'Oise 12 et 13 septembre

Une laïcarde menacée de mort. Laurence Marchand-Taillade qui avait contesté l’action de l’Observatoire national de la laïcité sous la direction de Jean-Louis Bianco et de son délégué général Nicolas Cadène a reçu une menace de mort.

"La présidente de l’Observatoire de la laïcité du Val d’Oise menacée de mort "

Peu avant, elle avait critiqué le communautarisme défendu, selon elle, par Jean-Louis Bianco et Nicolas Cadène dans leurs attaques de la vision de la laïcité d’Elisabeth Badinter (voir note précédente).

"Jean-Louis Bianco doit démissionner de l’Observatoire national de la laïcité"

La riposte de Nicolas Cadène avait été mordante :

« Une sorte de chasse à l’homme organisée par des gens qui osent se dire « laïques » et des identitaires FN >La laïcité, c’est le respect mutuel »
Nicolas Cadène 11 Janvier 2016

La riposte des islamistes est encore plus mordante :

« Le décret est tombé. Vous êtes condamnée à la peine capitale. C’est désormais une question d’heure. »

 
Pour en savoir plus…

A lire :
"Témoignage : quand les élus locaux flirtent avec l’islam radical"

Salon musulman du Val d'Oise 12 et 13 septembre programme

 
 
Article précédent 12/02/2016
 

Une voix libre écrasée par l’Observatoire national de la laïcité

 

La voix libre est celle d’Elisabeth Badinter sur l’Islam.

 

« On ferme le bec de toute discussion sur l’islam en particulier ou d’autres religions avec la condamnation absolue que personne ne supporte : ‘Vous êtes raciste ou vous êtes islamophobe, taisez-vous !’ Et c’est cela que les gens ne supportent plus : la peur, pour des gens de bonne foi, qu’on puisse penser que vous êtes raciste ou anti-musulman fait que vous vous taisez. C’est la meilleure arme qu’on pouvait trouver à l’égard des gens de bonne foi. »

Le tacle du rapporteur général de l’Observatoire national de la laïcité :

« Quand 1 travail de pédagogie de 3 ans sur la #laïcité est détruit par 1 interview à @franceinter d’1 personne. À quand 1 vrai débat clair ? »
Nicolas Cadène 6 Janvier 2016

Quel travail de pédagogie de 3 ans ? En quoi ce travail a-t-il participé à la réduction de la radicalisation de certains musulmans français ?

« La laïcité, c’est le respect mutuel » ajoute Nicolas Cadène. Mais où est le respect dans son attaque contre Elisabeth Badinter ?

 
 
 

Après le blasphème interdit, l’alcool interdit ?

with 7 comments

 
L’idée nous vient de Norvège. Les ligues anti-alcooliques vont sans doute dire que c’est une bonne idée.

Noël en Norvège, c’est une tradition de fête :

"Noël en Norvège"

« Les traditions culinaires sont marquées par les particularités régionales. On mange du svineribbe (côte de porc), du pinnekjøtt (côte de mouton salée) ou du lutefisk (spécialité de morue), en fonction de la région. Pour accompagner ces plats, on boit une bière assez forte, le juleøl, et de l’aquavit. »

L’alcool aussi est une tradition en Norvège. Il paraît même qu’il y a un droit à un jour de congé maladie pour cause de "gueule de bois"  :

"La culture de l’alcool en Norvège"

Mais ces traditions vont à l’encontre d’une bonne intégration de la minorité musulmane du pays. Alors faut changer les traditions non conformes à l’enseignement du Coran nous explique un "expert", pour exprimer ainsi une marque de respect envers cette communauté qui ne boit pas d’alcool.

Norvege musulmans et alcool

Les musulmans « seraient plus enclins à participer » à nos fêtes si nous supprimons « les choses qui sont contraires à leurs traditions ou croyances religieuses ».

Alors pour une meilleure intégration, supprimons bière, vin et spiritueux pour les fêtes de Noël, et ainsi les barrières interreligieuses tomberont.

 
——————————————————————————————————————————————————————
Sur le site des blogs du Nouvel Observateur

article « retiré de la publication en raison de sa non-conformité vis-à-vis de la charte d’utilisation du NouvelObservateur. »
motif de retrait : "Prosélytisme religieux"

commentaire :
— Noël sans alcool pour attirer les musulmans ? "Prosélytisme religieux" me disent les netinistes, et ils refoulent l’article depuis leur console de tir délocalisée en Afrique. —

——————————————————————————————————————————————————————
 

 
 
 

Est-ce parce qu’il a pris de la bouteille, ou parce qu’il a trop tiré sur la bouteille ?

leave a comment »

Tesson a confondu l’article défini et l’article indéfini, ce qui l’a conduit à une incorrection :

« des musulmans qui amènent la merde en France » : conforme à l’observation,

« les musulmans qui amènent la merde en France » : incorrect.

Philippe Tesson a donc fait une incorrection. Il a reconnu son dérapage sur France Inter, invité par Léa Salamé :
 

 

alors… doit-on en faire une affaire de justice ?

Drôle de CRI quand même…

"La justice couvre-t-elle les islamophobes ?"

alors, soyons unanimes, CRIons ensemble : "pas de cochon à la cantine".

 

 

 
 
 

Les faux-culs des fausses vierges du dieu clément et miséricordieux

leave a comment »

 
Les anti-Charlie relèvent la tête et reprennent le devant de la scène médiatique, les « on est pour la liberté d’expression, sauf quand… » comme les décrit fort bien Daniel Arnaud(*) diffusent à nouveau leurs pernicieuses attaques contre la liberté de blasphémer.

Nos combattants, nos glorieux grognards et poilus, mais aussi soudards parfois plus que grossiers, nos héros et martyrs, nos saints de l’athéisme sont déjà traînés dans la boue alors que les pissenlits commencent tout juste à pousser sur leurs tombes.

De "ils l’ont bien cherché" on passe même insensiblement à "ils l’ont bien mérité". C’est tout juste s’ils ne sont pas la cause de la progression de l’antisémitisme en France !!!!

Plus de verges que de vierges
Voici par exemple une des caricatures que Dalil Boubakeur juge insultante pour les croyants :

« Arrêtez ! Nous allons manquer de vierges ! »

 
 
C’est en effet une des trois caricatures dont la publication était le fondement des poursuites pénales engagées par La Grande Mosquée de Paris et l’Union des organisations islamiques françaises contre Charlie Hebdo :
"Quand la loi française donne une légitimité aux actes terroristes"

 
 
Charlie-sous-burqa
 
 
Mais la femme n’est-elle pas l’avenir de l’homme ?

 
 
 
 
Et plus proche de l’actualité actuelle, l’avis de notre spécialiste et testeur national :

Charlie-hebdo-DSK-en-Libye

 
 
 
(*) article de Daniel Arnaud, "Attentat contre Charlie-Hebdo du 7 janvier 2015 : une tragédie jalonnée de renoncements successifs."
extrait :

«  Au-delà de la seule question scolaire et éducative, chacun des jalons qui ont conduit à la tragédie du 7 janvier 2015 a été marqué par le double discours de ceux qui disent « on est pour la liberté d’expression, sauf quand… ». Sauf quand on nous « insulte » ou qu’on nous « blesse »… Cette dernière restriction indiquant, en réalité, qu’ils ne sont pas pour, et que la démocratie les dérange… On connaît cette vieille rengaine, qui n’est pas recevable. Il est facile, en effet, de faire passer n’importe quel propos qui nous déplaît pour une « insulte » ou, en l’occurrence, un « blasphème »… Et accepter la liberté d’expression, c’est justement se faire à l’idée que peut s’exprimer celui avec lequel nous ne sommes pas d’accord, celui qui nous choque, voire celui qui se montre irrévérencieux envers nos croyances…
(…)
Or, de telles ambiguïtés ont contribué à nourrir les extrémismes. Elles les ont cautionnés, confortés, éventuellement motivés. Comment faire comprendre à un jeune embrigadé dans une filière djihadiste, en effet, qu’il a tort quand certains de ses référents culturels – dans la famille, dans le quartier, à la mosquée – lui suggèrent en permanence que des caricaturistes sont des blasphémateurs, et que c’est à la loi de la République de se conformer à celle d’Allah ?

Certes de tels référents condamnent la barbarie des attentats et adoptent désormais la posture de défenseurs de la démocratie… mais, en réalité, ils partagent la vision du monde de ces assassins dont ils disent qu’ils n’ont « rien à voir avec l’islam ». Ce qu’ils leur reprochent, ce n’est pas le fait de ne point être démocrates ou de porter atteinte à la liberté d’expression, mais de recourir à des moyens disproportionnés et violents pour faire taire le mécréant. »

 
 
 
 
Ce sont les martyrs de l’athéisme et du blasphème, les dignes successeurs du chevalier François-Jean Lefebvre de La Barre également assassiné pas des fanatiques religieux.

Charlie-Hebdo-dessinateurs-par-ArtByFab