Pensées critiques

Ce que vous ne lirez pas sur le blog des meilleurs articles du Nouvel Obs

Posts Tagged ‘shoah

Les 2 intouchables

leave a comment »

 

Inutile de rappeler l’affiche des "intouchables 2" mise en couverture de Charlie Hebdo, on la trouve partout et elle est plutôt très marrante (les autres caricatures à l’intérieur du journal sont moins travaillées et présentent peu d’intérêt). Mais qu’en pensent les envoyés spéciaux d’Avigdor Liberman au Nouvel Obs ? — ceux qui soutiennent que l’islamophobie n’est pas du racisme mais que la sionistophobie est du racisme —

 
Et bien voilà, leur obsession fait qu’ils collent sur ce dessin des intentions subliminales de négationnisme de la Shoah. Pour éviter toute mauvaise interprétation, je cite in extenso le commentaire d’Allegra :

« Je pense avoir suffisamment pris la défense de la liberté d’expression et du droit aux caricatures de Charlie Hebdo pour critiquer sa couverture représentant un juif et un musulman intouchables. Tout le monde dans le même sac. Qu’est-ce qui est intouchable dans le cas du juif ? S’agit-il de religion ou de Shoah ?
Le judaïsme ? Il ne me semble pas qu’il y ait eu dans le monde un déferlement de foules juives, attaquant les ambassades, hurlant à mort suite à des railleries sur le judaïsme, Jéhovah ou Moïse.
Alors, est-ce la Shoah ? On se trouve alors dans le cas de figure que je dénonce dans mon billet, et je crains que beaucoup de gens ne favorisent cette interprétation que j’estime dangereuse. »

L’auteur du dessin, s’il les entendait, en serait certainement le cul par terre.

 
Retrouvez les envoyés spéciaux d’Avigdor Liberman sur le blog "Pensées critiques" : Allegra et Mirage.

 
 
 

Written by j.michel

28/09/2012 at 12:50

A quoi sert Dieu ?

with one comment

 
A rien, c’est ma réflexion après la lecture de ce papier très érudit de Daniel Horowitz :
"Comment croire en Dieu après la Shoah"

 
 
 

Written by j.michel

21/04/2011 at 13:18

Publié dans Anti-Judaïsme

Tagged with , , ,

La Shoah des Tsiganes

leave a comment »

 
Un article d’Eva, R-sistons :
"Tsiganes (2): Appel aux rescapés de la Shoah pour qu’ils témoignent"

Extrait :

La "Shoah" en tant que génocide de populations, est un événement historique de première importance. Malheureusement, nous n’en connaissons qu’une facette: Celle des Juifs, qui perdirent un tiers de leurs citoyens européens pendant cette sinistre période, alors que les Tsiganes, les handicapés mentaux, les homosexuels, les communistes, les patriotes… en furent aussi largement victimes. C’est une grande injustice historique. La mémoire ne doit pas être sélective, de même qu’elle ne doit pas être excessive, obsessionnelle, et trop envahissante, au point de présider, négativement, à certaines politiques !

 
Le devoir de mémoire est une nécessité, mais la mémoire doit être digérée, et encore mieux, faire l’objet d’une démarche de pardon, de réconciliation, pour ne pas être castratrice, paralysante. Il n’est pas juste que seuls les Juifs se soient appropriés cette douloureuse période, les camps de la mort ont fait d’autres victimes, tout aussi spoliées, et il n’est pas bon, non plus, que nous soyions soumis à une overdose de commémorations, de rappels, de mémoires, car cela va à l’encontre des buts recherchés. Lorsque nous entendons à longueur d’émissions, de films, d’articles, parler de la Shoah, nous sommes excédés. L’excès se retourne contre leurs auteurs. Il est à mon avis bien plus efficace de projeter un film comme Nuit et Brouillard, que de nous servir, presque chaque jour, d’une façon ou d’une autre, le rappel de cette période, au demeurant concernant les seuls Juifs. Les génocides de l’Histoire se valent, ils sont tous aussi atroces, qu’ils concernent les Amerindiens, les Arméniens, les Karens, les Noirs…

 
 
 

Written by j.michel

05/05/2010 at 09:52

Mirage nous explique Israël

leave a comment »

 
Il est malheureux, Mirage, il avoue sa « lassitude » de toujours répéter la même chose sans arriver à convaincre quiconque.
 
Vous pouvez lire son commentaire dans son contexte en cliquant ici.
 
 
Car pour lui la Shoah explique beaucoup, sinon tout :

« Mais je me suis heurté, bien entendu, à tous ceux qui, contre vents et marées, logiques et arguments, continuent à trouver honteux qu’Israël se serve de la shoah pour tuer, massacrer à loisir, en toute bonne conscience. »
 
« Comment faire rentrer ça dans la tête des gens, je sais plus. Je pensais que ça rentrerait tout seul, comme la fabrication du fil à couper le beurre.
Essayons encore une fois. »

 
 
Voilà les deux phrases essentielles de son commentaire-argumentaire, qu’il essaie en vain de faire rentrer dans la motte de beurre qui nous sert de cerveau :

« La Shoah, mise à mort de six millions de juifs, n’est pas une EXCUSE. »
 
« La Shoah n’est pas une excuse, c’est LA CAUSE PREMIERE »

 
Donc la Shoah est la cause première :
– de la déclaration de Balfour,
– et du terrorisme juif en Palestine jusqu’en 1939 (Stern, Shamir, Bégin …).
 
Parce que l’histoire et sa chronologie, Mirage la connaît parfaitement.
 
 
Et toutes nos amitiés à Nolats qui continue à ramer dans ce milieu hostile où l’avis sauverait, paraît-il, mais aux conditions posées par Israël.
 
 
 
P.S.
de Mirage, ici :

« quand des millions et des millions d’individus sont façonnés par un même livre, une même série de valeurs, une même culture, pendant des siècles, il n’y a rien d’étonnant au fait qu’ils « jugent » tous selon les mêmes critères et qu’une même problématique les fasse accoucher du même type de solution. »

 
 
Parle-t-il des juifs religieux ? Ça leur correspond pas mal.

 
 
 

Article publié sur le site du Nouvel Obs à l’adresse :
http://penseeunique.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/02/08/mirage-nous-explique-israel.html

commentaires sous l’article original

  1. Bjr j.michel
    J’ai lu la prose de Mirage. Et suis resté perplexe, essayant de discriminer le second degré du premier. Vous qui avez cet humour caustique du second degré (ce fut, de ma part, l’objet d’échanges avec vous) n’êtes pas sans l’avoir ressenti je suppose…
    Quant à moi, je n’ai pas retrouvé l’habituelle supériorité que manifeste ce blogueur, et cela m’a (effectivement) interpellé. Mais ?

    caquedrole

    08/02/2010

  2. Non Caque, pas de second degré ni chez le juif sioniste Mirage, ni (…).

    Il m’a semblé qu’Allegra ne partageait pas le même sentiment que Mirage. Il est suffisamment rare qu’elle ne le soutienne pas dans ses élucubrations pour être noté.

    j.michel

    08/02/2010

  3. "Parle-t-il des juifs religieux ? "

    Il parle des religieux, qui sont tous les mêmes, quelle que soit leur religion, expliquant qu’il faut chercher dieu non pas dans l’oeuvre qu’il aurait créée (nous), mais dans un livre qu’il n’a pas écrit. Certes, dieu l’aurait inspiré (merci Jeanne d’Arc) et il a été ensuite été "traduit" à travers les personnalités des "écriveurs" (examinez ce qu’est une "formation réactionnelle" à travers cette citation (Genèse 1-26 Puis Dieu dit : Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.

    27 Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme))

    Religio

    08/02/2010

  4. Plus sérieusement, affirmer que la Shoah est une "cause première" est comme balayer l’histoire d’un revers de main.

    Je l’ai écrit et je le redis, la Shoah n’a été qu’un accélérateur de la création d’Israël et non son origine, le sionisme ayant été enfanté le jour de la dégradation publique de Dreyfus. Quant à la déclaration Balfour, elle est la conséquence de l’éternel empilement d’arrières-pensées politiques :

    Des raisons différentes ont été évoquées par les historiens pour justifier la décision de Lord Balfour rédigée en 1917 avant l’entrée en guerre américaine :

    a) Créer un prétexte altruiste pour préempter la Palestine face à la France.

    b) Protéger les routes commerciales de l’Empire britannique.

    c) Favoriser le recrutement des Juifs de Russie pour la Guerre Mondiale, plutôt que pour la Révolution bolchévique.

    d) Remercier Chaïm Weizmann pour la synthèse de l’acétone, un composant de la cordite (selon Lloyd George dans ses Mémoires).

    e) Satisfaire les protestants fondamentalistes du courant dit sionisme chrétien (d’après Jill Hamilton).

    f) Créer un "État tampon" entre Suez et le Liban français, afin d’avoir un État ami dans le monde Arabe, en cas de troubles postérieurs.

    g) Sauvegarder le Canal de Suez, ce qui est une constante de la politique britannique..

    h) Limiter les dépenses du Royaume-Uni, écrasé sous le poids de l’effort de guerre.

    Alors, à qui profite le crime ?

    Marc

    08/02/2010

  5. (…)

    Au passage et pour parler de la judéité par les femmes, il semblerait que cela fut tranché au 14ème siècle par un illustre rabbin se basant sur des écrits du Deutéronomes. Comme rien n’est simple, le débat se poursuit à coup de citations de Maïmonide et de pilpouls fiévreux.

    Salam, les poteaux

    Marc

    08/02/2010

  6. (…)

    Qui sont les imperialo-dégueulasses ?

    En ce qui concerne la judéité par les femmes, pouvez-vous apporter plus de détails. J’ai déjà posé cette question à plusieurs reprises et c’est la première fois qu’on me répond. Si vous faites un article là-dessus et si vous en êtes d’accord, je le publierai sur mon blog sérieux.

    j.michel

    08/02/2010

 
Tous les commentaires dans leur intégralité sont à l’adresse :
http://olymperouge.wordpress.com/2010/02/08/mirage-nous-explique-israel

Written by j.michel

08/02/2010 at 22:01

Publié dans Anti-Sionisme

Tagged with , , , , ,