Pensées critiques

Ce que vous ne lirez pas sur le blog des meilleurs articles du Nouvel Obs

Posts Tagged ‘Merah

Big Brother is watching you, défiance au sein des familles

with 3 comments

 
Où l’on voit l’État totalitaire espionner les conversations familiales privées pour vous envoyer en prison.

Vous dites à votre frère et EN PRIVÉ que vous admirez Mohamed Mehra et que vous êtes fier de son courage. Vous dites que vous admirez Ben Laden et que vous respectez le chef de guerre soutenu un temps par la CIA (une bonne action pour une fois) qu’il a été, sur le modèle de Mahomet.

Pour cela, en France, vous risquez des poursuites pour apologie du terrorisme et provocation à la haine religieuse.

C’est ce qui est arrivé à Souad Merah, la sœur de Mohamed Merah, piégée par provocation par son autre frère Abdelghani Merah.

Et aussi dans cette affaire un autre crime nouveau dans notre République : ne pas révéler le lieu de villégiature de son frère à l’étranger — dans des circonstances non précisées, simple interrogatoire policier ou témoignage sous serment au cours d’une procédure judiciaire ? —. C’est encore ce qu’on reproche à une sœur fière de son frère.

Mais qui donc fait l’apologie du terrorisme ? celle qui tient des propos d’apologie dans une conversation privée avec son frère ou celui qui rend public ces propos en diffusant l’enregistrement, fait à l’insu du plein gré de l’auteur des propos, de cette conversation familiale et privée ?

Suspicions et dénonciations jusque dans les familles, voilà où nous en sommes après les atteintes au droit de manifester. La lutte contre le terrorisme écrasera-t-elle nos valeurs républicaines de liberté ?

 
 
 

Publicités

Après l’éthylotest obligatoire, le religiotest va-t-il devenir obligatoire ?

leave a comment »

Fumer tue, la religion tue, lequel des deux tue le plus ? les experts en discutent encore.

Une histoire légère comme un parfum de religion pour commencer : dans les Téléphones Rouges du Nouvel Obs du 22 mars 2012, page 30, on apprend que le pape captive de nouvelles ouailles grâce à un parfum exclusif et secret. Les voies du recrutement religieux sont impénétrables.

Pour en revenir aux faits divers, en France l’alcool tue plus que la religion. Mais dans d’autres pays, notamment ceux où l’alcool est interdit, c’est le contraire : on a plus de chance de mourir brutalement à cause d’un mec bourré de religion que d’un mec bourré d’alcool.

Souvenez-vous de cet avion d’EgyptAir, vol 990, avec aux commandes le 31 octobre 1999 un musulman non fondamentaliste (à ce qu’on dit). Ledit musulman voulu tester dans son avion l’état d’apesanteur qu’il croyait exister au paradis, il mit donc son appareil sur une trajectoire parabolique descendante et obtint ainsi le résultat escompté pendant quelques 19 secondes. Puis, peut-être grisé par l’expérience, à moins que ce ne soit l’avion qui n’ai pas supporté l’effort demandé, il lança l’appareil à la conquête de l’océan. Ça a fait splash, et plus de 200 morts.

 
Notre exclusivité :
Pour réduire le nombre de tués et blessés par abus de religion, les équipes sarkoziennes ont beaucoup phosphoré ces derniers jours. Une source proche du dossier nous a autorisé à lire un projet de loi sur l’installation obligatoire sur tout véhicule à 2 ou 3 roues — en plus du tracker qui a démontré son manque de fiabilité — d’un religiotest qui empêche le démarrage du véhicule lorsque l’haleine du conducteur dépasse un seuil de vapeurs de foi dont le niveau est aujourd’hui encore discuté.

On n’arrête pas le progrès et la lutte contre les fondamentalistes.

 
 
 

La tronche, signe ostentatoire de la religion

leave a comment »

 
Un juif religieux, c’est facile, c’est un homme (ou une femme) qui pratique la religion juive. Un juif non religieux, ça n’existe que dans la législation israélienne, qui définit le juif par l’ascendance (législation qui serait donc considérée comme raciste dans tout autre pays).

Le musulman religieux, c’est facile, c’est un homme (ou une femme) qui pratique la religion islamique. Un musulman non religieux, ça n’existe pas.

C’est ce que je croyais, à tort : Niquolas Sarkozy pense que le musulman non religieux existe, il vient de le définir par l’"apparence".

Y-avait déjà la tronche catholique par Georges Frèche, maintenant y-a la tronche musulmane par Niquolas Sarkozy. Il a en effet ainsi défini un des soldats assassinés par Mohamed Merah : « musulman d’apparence ».

Prochaine leçon : comment différencier un sunnite et un chiite selon sa tronche.

La galerie des tronches s’est enrichie d’un nouvel objet, merci Monsieur Sarkozy pour votre don.

 
 
 

Written by j.michel

26/03/2012 at 16:01

Islam, Sarkozy découvre et Defmul récidive

leave a comment »

 
Nicolas Sarkozy, expérience : plusieurs années ministre de l’intérieur et des cultes, presque 5 ans Président de la République avec compétence étendue sur tout ce qui concerne la sécurité des français.

Eh bien cet homme expérimenté dit découvrir seulement aujourd’hui suite à l’affaire Mohamed Merah que la prison est un lieu d’islamisation des délinquants. Eh bien s’il dit vrai, n’est-ce pas un indice d’incompétence ? Nicolas Sarkozy a-t-il le gabarit pour présider une France multi-religieuse à défaut d’être multiculturelle ?

Quant au blogueur vénéré, un catholique qui nous expliquait la bonne lecture du Coran, la seule vraie selon lui, il récidive sur l’affaire Mohamed Merah :

« Tout au plus la religion est-elle instrumentalisée (salafisme) et idéologisée en termes de combat (djihadisme) contre les autres, d’abord les musulmans qu’il faut contenir par la peur, ensuite tous les impies. Les juifs en sont. »

Pour lui l’islam n’a aucune responsabilité dans le terrorisme, les terroristes ne font qu’instrumentaliser et idéologiser la religion musulmane. Le Coran n’a jamais dit ce que les salafistes et les djihadistes disent que le Coran dit, ils ont tout inventé. La seule bonne lecture du Coran est celle du vénéré, les autres lectures ne sont que déviantes et hérétiques.

Sur Mohamed Merah :

« Nous lirons force analyses sur le sujet, tout en comprenant la trajectoire qui est simple et… fondamentalement très peu « religieuse », l’aventure pakistano-afghane expliquant mieux que « la mosquée » les pulsions de mort animant ce jeune homme (par ailleurs décrit comme facilement violent et exalté). »

L’Islam est lavé de tout soupçon, une simple trajectoire d’un violent et exalté, l’aventure pakistano-afghane n’ayant aucun rapport avec la religion islamique.

Quel enfumage (le vénéré en est un spécialiste), il suffit pourtant de compter le nombre d’auteurs d’attentats terroristes (Londres, Madrid…, aujourd’hui Toulouse) qui ont la foi musulmane et qui expliquent leurs actes par leur religion et le nombre de ceux ayant une autre foi (Oslo) pour constater que les musulmans sont statistiquement majoritaires. Alors affirmer qu’Al-Qaïda n’a rien à voir avec la religion islamique, que les camps d’entrainement au Pakistan n’ont rien à voir avec la religion islamique, que le terrorisme djihadiste n’a rien à voir avec la religion islamique, c’est de l’aveuglement d’un idiot utile ou quoi ?

Petit rappel : pour déculpabiliser l’Islam en particulier et les religions abrahamiques en général, le vénéré nous raconta une fois une histoire d’attentat terroriste commis pas des bouddhistes en Inde (complètement inventée), et sur l’attentat d’Oslo, il nous expliquait qu’Anders Behring Breivik était un franc-mac !

 
(*) Defmul : défenseur des musulmans tous types.