Pensées critiques

Ce que vous ne lirez pas sur le blog des meilleurs articles du Nouvel Obs

Posts Tagged ‘Jésus

Vérification de circoncision, et plus si affinités

leave a comment »

 
Pape François reconnaissant sa faiblesse assumée par Jésus (sur messagerie céleste)

pape-francois-et-sa-faiblesse

1er janvier, jour anniversaire de la circoncision de Jésus futur Christ INRI.

Les statuettes et autres figurines sont-elles conformes à la Vérité, à la Vérité de la bible ?

Le pape vérifie, d’abord en kippa,

le-pape-embrasse-le-petit-jesus

 
puis plus cérémonieusement en haut-de-forme spécial Vatican.

le-pape-embrasse-le-petit-jesus-2

 
croise-du-vatican
Pour le vrai visage du Christ, fils de Dieu dit-on et possédé (ou généré ?) par un Esprit Saint pour tous ceux qui sont partis en croisade jusqu’à Jérusalem pour lui, c’est ici :

"La religion au secours du tourisme"

 
 
Et bien sûr la vidéo préférée du contrariant qui montre l’expression de l’amour en Jésus INRI, et de son prochain à Jérusalem :

 

 

 
 
 

Publicités

Written by j.michel

01/01/2017 at 11:29

Jean-Marie Charron cherche éditeur

with 3 comments

 
Anciennement promis à la prêtrise, il a écrit un roman sur Jésus (un ixième évangile), il a exposé la quatrième de couverture sur les blogs du Nouvel Observateur, et il a été immédiatement censuré, « dans les dix minutes qui ont suivi sa parution ». — Faut vous dire, Monsieur, que le titre de son roman le méritait bien, d’être censuré par le fondamentaliste de la modération(*) : "Jésus, homosexuel ?" —

Je cite la présentation de son roman qu’il a déporté sur le site Mediapart :

Mais un Jésus « vrai », un homme, rien qu’un homme, génial, généreux. Fruit du viol de sa mère par un prêtre du Sanhédrin, il a comme père un homme remarquable, cultivé, athée, Joseph. Jésus s’épanouit ainsi dans un climat de grande curiosité intellectuelle et de liberté. Puis il se découvre homosexuel, amoureux de son ami Jean. Or la société hébraïque de l’époque condamne à mort tout « sodomite ». Jean est tabassé. Jésus révolté fait le serment de consacrer sa vie à la création d’une société tolérante dont la devise serait « Aimez-vous les uns les autres. ». Il devient ainsi un homme politique, adulé, se défendant d’être le Messie que tous attendent. Or, alors que les juifs de l’époque vivent sous le régime d’un Yahwé draconien qui fait que chacun se méfie de tout le monde, le message d’amour de Jésus passe bien. Trop bien. Jésus sera mis à mort pour sodomie. Mais il aura eu le temps de créer un groupe de douze apôtres, qui ont un intérêt vital à ce que le monde change, car ils sont homosexuels. Ce groupe se renouvellera au fil du temps, comprenant des personnes célèbres, Michel-Ange, Erasme, Galilée, Descartes qui mourra assassiné (cf Téodor Hébert).

 
Sur le même sujet :
"Comment vérifier que Marie était vierge et/ou gouine ?"

Voir aussi, déportée ici, la question qu’il est interdit de poser sur le site du Nouvel Observateur, sous peine de sanction immédiate, le retrait de publication.

 
(*) un dessinateur, Pascal, était parti du site des blogs du Nouvel Observateur, pour raison similaire.