Pensées critiques

Ce que vous ne lirez pas sur le blog des meilleurs articles du Nouvel Obs

Posts Tagged ‘intégrisme

La terreur ne serait pas dans l’Islam

leave a comment »

 
Ça se discute. C’était Defmul 1er qui en bon catholique expliquait comment un musulman devait lire le Coran. La bonne et la vraie lecture du Coran, c’est la sienne disait-il. Maintenant c’est une autre blogueuse (le palindrome vous expliquera le faf de l’Escale de Vallauris Golfe-Juan) qui explique que rien dans l’Islam n’explique et encore moins n’autorise ce « genre de folie », à savoir celle des « soi-disant djihadistes islamistes ».

Abou-al-Qaaqaa

Donc par exemple, Abou Al-Qaaqaa, un strasbourgeois recruté pour un attentat-suicide — il s’est fait exploser devant une position de l’armée syrienne le 9 octobre 2013 dans la région d’Alep — n’a pas été envouté par le Coran, mais par la simple envie d’un combat, de la gloire d’un combat, et la cause de ce combat n’est finalement que très secondaire.

Que cherchent les jeunes français qui s’engagent dans le djihad, quel est leur moteur ? la foi dans le Coran apprise sur internet dans des vidéos prosélytes d’un Islam radical, ou la simple gloire des armes inculquée par tous les jeux et les vidéos violents, d’autant plus prisés par les gamins qu’ils sont de plus en plus violents.

Quelle est la responsabilité de tous ces jeux violents et de toutes ces vidéos violentes dans le basculement de ces musulmans dans la violence ?

Est-ce la néfaste influence de la violence des vidéos et des jeux pour enfants et adolescents qui les a convertis à l’action ?

 
Sur le même sujet :
"Syrie, mourir pour des idées"

 
 

 
 
 

Après les écoles confessionnelles, les hôpitaux confessionnels ?

with one comment

 
Bientôt en France ? Information satanique.

Ce n’est plus de simples histoires de piscines réservées aux femmes ou de crèches aux éducateurs prosélytes sous l’œil bienveillant de la Cour de Cassation.

Il est question de la santé des peuples et des soins qu’on (les descendants très catholiques des colonisateurs) leur apporte. C’est au Nigeria que ça se passe — par imitation des actions anti-complot occidental à Karachi au Pakistan — mais peut-être aussi bientôt en France ?

Attaques de centres de soins, personnels de santé abattus… Pourquoi ? parce que la santé nuit aux musulmans et à leur reproduction. Ce n’est pas une blague, c’est dans les Téléphones Rouges du Nouvel Observateur du 4 avril 2013, page 32, "Wahhabisme et polio".

Alors bientôt en France ? Ma foi, quand on voit comment des musulmans peuvent menacer de mort en France un médecin parce qu’il avait simplement exprimé sa préoccupation devant les exigences des fondamentalistes religieux dans le fonctionnement des hôpitaux — un gynécologue(*), un « praticien inquiet de voir la religion entrer en salle de naissance et dans mon cabinet médical » —, et comment face à cette menace le médecin est obligé pour sauver sa peau de renier ses affirmations, on peut légitimement se poser la question.
"Religion et santé : le témoignage du docteur passe des blogs extrémistes aux discussions de paix"

 
A lire dans Le Monde :
"Neuf personnes abattues dans des cliniques de vaccination contre la polio au Nigeria"
"Au Pakistan, la lutte antipolio est la cible des talibans"

 
(*) docteur Jean Thévenot, gynécologue obstétricien

Copie d’un article du blog "Les meilleurs articles du Nouvel Obs"

 
——————————————————————————————————————————————————————
Sur le site des blogs du Nouvel Observateur

article « retiré de la publication en raison de sa non-conformité vis-à-vis de la charte d’utilisation du NouvelObservateur. »
motif de retrait : "SPAM et messages répétés"

commentaire :
— C’est reparti, article publié à 13h20 et censuré à 13h28, « Le motif de retrait de votre participation est : (descriptif du motif momentanement indisponible pour des raisons techniques) ». A 13h43, 14h30, 14h50 : « Le motif de retrait de votre participation est : SPAM et messages répétés ». A 15h49 : « Le motif de retrait de votre participation est : Autre motif non précisé ». le 14/04/2013 —
——————————————————————————————————————————————————————
 

 
 
 

Modernité comparée, France et Egypte

leave a comment »

 
obs-20130110_p1_centre

En France, la modernité c’est le couple homo.

Le mariage homosexuel « va permettre plus d’épanouissement, plus de liberté, plus d’égalité dans la société, il faut comprendre ça comme une avancée ».

Explication ici : "Décadence et modernité"

En Egypte, la modernité c’est les mutilations sexuelles.

L’excision « va permettre plus d’épanouissement, plus de liberté, plus d’égalité dans la société, il faut comprendre ça comme une avancée ».

C’est l’opinion du parti salafiste Al-Nour (le quart du Parlement égyptien) qui veut légaliser l’excision interdite en 2008.

 
 
 

Written by j.michel

12/01/2013 at 18:34

Sexe ou genre ?

leave a comment »

 
Citation du Guardian :
"Thousands call for Nobel peace prize for Malala Yousafzai"

« Malala doesn’t just represent one young woman, she speaks out for all those who are denied an education purely on the basis of their gender. »

 
Traduction par Paris Match :
"Malala: 100 000 signatures pour un Nobel"

« Malala ne représente pas juste une jeune femme, elle s’exprime pour toutes celles qui se voient refuser un droit à l’éducation uniquement à cause de leur genre. »

 
Et dans le Coran, on dit sexe ou on dit genre ?

 
Et n’oublions pas non plus Asia Bibi, une autre victime d’un pays aux lois barbares.

 
 
 

Written by j.michel

02/12/2012 at 15:37

Les intégristes de la laïcité

with one comment

 
Un savant musulman nous explique que dans les hadiths nous trouvons ceci :

« Interrogé sur la différence qu’il y a entre un homme et une femme, le prophète Mohamed (SAS) répond : "Il n’y rien de plus pour l’homme ni de moins pour la femme. L’homme et la femme sont égaux" (Hadith). Si le Coran autorise un musulman d’épouser une non-musulmane, pourquoi une musulmane ne pourrait-elle pas épouser un non-musulman ? »

Ce n’est pas ce que pensaient les pères de la laïcité à la française : en 1905, l’égalité des hommes et des femmes n’étaient absolument pas à l’ordre du jour. Et même en 1918, on demanda aux femmes de retourner dans leurs foyers bien qu’elles aient soutenu avec efficacité l’effort de guerre. Les suffragettes étaient l’objet de moqueries et autres quolibets qui n’ont rien à envier à ceux dont souffrent aujourd’hui les femmes musulmanes ne portant pas le voile.

Quand on m’explique que mixité rime avec laïcité, je ris. Et les francs-maçons sont mal placés pour dire le contraire.

On comprend ainsi mieux pourquoi les alsaciens et mosellans s’accrochent au concordat napoléonien de 1801 comme à une bouée de sauvetage.

 
"La IIIème République était-elle une république ?"

 

 
 
 

Written by j.michel

06/08/2012 at 11:33

Qui provoque qui ?

with 6 comments

 
Sur une indication du Poète, un article intéressant à lire :
"Maroc : un ancien imam, Abdellah Nahari, appelle au meurtre d’un rédacteur en chef soutenant la liberté sexuelle des marocains !"

Ne pas confondre liberté du culte et liberté du cul.

 
 
 

Written by j.michel

04/08/2012 at 11:01

Anti-laïcité

with 4 comments

 
La laïcité est de nature satanique, la laïcité est la religion maçonnique de l’anti-religion : la haine des religions.

C’est sur AgoraVox, le média citoyen, un article de Johan Livernette, "Quand la laïcité dévoile son vrai visage".

Aux yeux de cet auteur très traditionnaliste, même Benoît XVI est "dans le camp de l’ennemi de la foi".

Autres éléments de langage extraits de cet article aux odeurs obscures : "la franc-maçonnerie aussi appelée « Synagogue de Satan »", "complot maçonnique", "esprit talmudo-maçonnique",

et aussi : "Tariq Ramadan représente l’icône de l’islam maçonnisé"

 

et sur la loi copéienne n° 2010-1192 du 11 octobre 2010 interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public :

« Le clin d’oeil maçonnique est ici frappant quand on sait la signification occulte du chiffre 11, à savoir la rébellion contre Dieu. La même rébellion qui avait contaminé Lucifer, le « Dieu » des hauts initiés de la secte maçonnique. »

Jean-François Copé serait donc un franc-maçon destructeur de l’identité française catholique. Et l’auteur de l’article un catholique défenseur de la burqa par solidarité religieuse contre la laïcité imposée. Bof! quand on croit aux textes sacrés, on n’est pas à une contradiction près.

 
 
 

Written by j.michel

11/05/2012 at 18:41

Foi et cohérence

leave a comment »

 
Où l’on voit que l’amour de sa nation peut mener à la barbarie, illustré par le procès Anders Behring Breivik.

Quand on a la foi, on met forcément la loi de sa croyance au-dessus de la loi des hommes, sinon on est malheureux. Anders Behring Breivik avait la foi dans sa nation et les foies face à « l’idéologie autodestructrice du multiculturalisme ». Aujourd’hui il est heureux : il a mis ses actes en conformité avec sa foi et le clame haut et fort devant le tribunal avec une promotion médiatique internationale des idées pour lesquelles il se bat.

Quand on voit le discours des islamistes qui ont pris le contrôle du nord du Mali et veulent imposer la charia, on est subjugué par les similitudes.

Pour lui le massacre qu’il a organisé et exécuté n’est que de la légitime défense. Il a obéi à une sorte d’autorité supérieure.

C’est cohérent avec sa croyance.

C’est la foi qui transporte les montagnes. La foi patriotique pour Breivik, mais aussi la croyance en un avenir qui chante, ou la croyance en une terre promise, ou simplement la croyance en un Dieu, vous rend sujet d’une autorité supérieure à qui vous devez obéissance.

C’est comme les islamistes et autres fondamentalistes religieux, quand il y a incompatibilité entre la loi de l’autorité supérieure, de l’autorité divine, et la loi des hommes, la cohérence est de donner primauté à l’autorité divine.

Sinon c’est qu’on n’a pas une foi sincère.

 
Article précédent :
"Le terreau du terrorisme est l’intégrisme"

et sur Anders Behring Breivik, par son tag en cliquant ici

 
 
 

Censures — droit comparé

with 5 comments

 
Un journal marocain publie une analyse critique sur la Shoah. Le journal marocain est interdit d’importation et de vente en France, du fait de sa « forme potentiellement »(*) négationniste. Loi Gayssot très franco-française oblige.

Le rédacteur en chef du journal marocain crie à la censure et à l’atteinte à la liberté d’expression en France.

Un magazine français publie un dessin de Dieu. Le magazine français est interdit d’importation et de vente au Maroc car il enfreint une interdiction islamique. Prescriptions islamiques marocaines obligent.

Le patron de la rédaction du magazine français crie à la censure et à l’atteinte à la liberté d’expression au Maroc.

La première histoire est une fiction tout à fait envisageable, la seconde histoire est réelle :

« "Inadmissible et inquiétant" selon Laurent Joffrin »

"Le Nouvel Observateur de nouveau censuré au Maroc"

«  "L’Obs" a été interdit au Maroc à cause d’une image du film "Persépolis".

(…) la censure des autorités marocaines, qui ont interdit la diffusion de notre journal, car parmi les illustrations, figure une reproduction d’une scène du film de la réalisatrice iranienne Marjane Satrapi, "Persépolis", dans laquelle l’héroïne, enfant, dialogue avec son Dieu.


Le ministre marocain de la Communication , M. Mustapha Khelfi, a justifié cette censure auprès de l’Agence France Presse par le fait que l’article est accompagné d’une "représentation de Dieu, ce que la loi marocaine ne permet pas. " Il a ajouté que "cette décision n’a rien à voir avec la liberté d’expression."

Déjà censuré début janvier pour son hors-série sur "Les Arabes", "le Nouvel Observateur" juge "inadmissible et inquiétant d’être interdit au Maroc pour la deuxième fois en un mois." »

Extrait de :
"L’enquête pour laquelle "le Nouvel Obs" a été censuré au Maroc"

 
Et en Tunisie, c’est bien pire encore :
"TUNISIE. La liberté d’expression en danger"

 
Et le Nouvel Obs n’est pas en reste, exemple en cliquant ici.

 
 
(*) terminologie empruntée à Jérémie Mani qui justifie la censure d’un texte pour sa « forme potentiellement diffamatoire ». Ne me demandez pas la différence entre propos diffamatoire et propos dont la forme est potentiellement diffamatoire. Je n’en sais rien.

 
——————————————————————————————————————————————————————
Sur le site des blogs du Nouvel Observateur

article « retiré de la publication en raison de sa non-conformité vis-à-vis de la charte d’utilisation du NouvelObservateur. »
motif de retrait : "Propos potentiellement diffamatoires"

commentaire :
Censure en pays de droit, censure en pays de dictature
——————————————————————————————————————————————————————
 

 
 
 

Charlie-Hebdo, Pascal Boniface n’a pas tort mais…

leave a comment »

 
Tariq Ramadan, c’est « je condamne l’attentat contre Charlie-Hebdo, mais le blasphème est lâche ».

Pascal Boniface, c’est « 1. je condamne l’attentat, 2. je condamne l’attentat, 3. je condamne l’attentat, 4. la liberté d’expression…, 5. le terrorisme intellectuel…, 6. le terrorisme intellectuel orienté…, 7. la liberté d’expression à géométrie variable, 8. les amalgames…, 9. l’émotion différenciée…, 10. y-a-t-il du danger…, 11. Charlie-Hebdo complice objectif de l’extrême droite,

12. Le résultat de cette affaire est que l’islam fait un peu plus peur qu’avant… »

Et c’est donc la faute à Charlie-Hebdo.

Y-a plus de points que chez Tariq Ramadan, mais le fond n’est-il pas le même ?