Pensées critiques

Ce que vous ne lirez pas sur le blog des meilleurs articles du Nouvel Obs

Posts Tagged ‘génocide

L’expression du jour

with 2 comments

 
Une explication des attentats antichrétiens en Dar al-Islam :

« des chrétiens innocents récoltent aujourd’hui la haine que d’autres [chrétiens] ont semé »

Pour le contexte, c’est ici :
"Noël chez les Coptes, chrétiens d’Orient persécutés : de la difficulté d’en bien parler…"

 
L’Occident encore et toujours coupable.

 
Voilà ce qu’on raconte chez le vénéré, où la priorité est la défense des musulmans, comme s’ils n’étaient pas assez grands pour se défendre tous seuls contre les mécréants, les blasphémateurs et les fondamentalistes chrétiens de tous poils.

Exemple de la puissance des musulmans, ici :
"Grève au Pakistan pour maintenir la peine de mort en cas de blasphème"

et de la haine des musulmans envers d’autres musulmans qui s’opposent à une lecture trop formelle du Coran, sur cette blogosphère, et avec approbation (implicite) du vénéré, là :
"La censure, mieux que le débat."

 
J’en profite pour vous demander une pensée en direction d’Asia Bibi.
Mais faut pas en parler : ça montre un des visages de l’Islam, le visage qu’il faut couvrir — couvrez ce visage que je ne saurais voir —.

 
Et bravo à Patrick Devedjian pour sa lutte non pas aux côté de Niquolas, mais pour son combat pour les arméniens. A lire sur Nouvelles d’Arménie Magazine :
"Nicolas Sarkozy : « Une épuration religieuse »"

 
 
 
Article publié et censuré sur le site blogs.nouvelobs.com à l’adresse  : http://voiretsavoir.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/01/08/l-expression-du-jour.html

Publicités

La Shoah des Tsiganes

leave a comment »

 
Un article d’Eva, R-sistons :
"Tsiganes (2): Appel aux rescapés de la Shoah pour qu’ils témoignent"

Extrait :

La "Shoah" en tant que génocide de populations, est un événement historique de première importance. Malheureusement, nous n’en connaissons qu’une facette: Celle des Juifs, qui perdirent un tiers de leurs citoyens européens pendant cette sinistre période, alors que les Tsiganes, les handicapés mentaux, les homosexuels, les communistes, les patriotes… en furent aussi largement victimes. C’est une grande injustice historique. La mémoire ne doit pas être sélective, de même qu’elle ne doit pas être excessive, obsessionnelle, et trop envahissante, au point de présider, négativement, à certaines politiques !

 
Le devoir de mémoire est une nécessité, mais la mémoire doit être digérée, et encore mieux, faire l’objet d’une démarche de pardon, de réconciliation, pour ne pas être castratrice, paralysante. Il n’est pas juste que seuls les Juifs se soient appropriés cette douloureuse période, les camps de la mort ont fait d’autres victimes, tout aussi spoliées, et il n’est pas bon, non plus, que nous soyions soumis à une overdose de commémorations, de rappels, de mémoires, car cela va à l’encontre des buts recherchés. Lorsque nous entendons à longueur d’émissions, de films, d’articles, parler de la Shoah, nous sommes excédés. L’excès se retourne contre leurs auteurs. Il est à mon avis bien plus efficace de projeter un film comme Nuit et Brouillard, que de nous servir, presque chaque jour, d’une façon ou d’une autre, le rappel de cette période, au demeurant concernant les seuls Juifs. Les génocides de l’Histoire se valent, ils sont tous aussi atroces, qu’ils concernent les Amerindiens, les Arméniens, les Karens, les Noirs…

 
 
 

Written by j.michel

05/05/2010 at 09:52