Pensées critiques

Ce que vous ne lirez pas sur le blog des meilleurs articles du Nouvel Obs

Posts Tagged ‘éducation

Les islamistes de l’AQMI ont-ils été fessés dans leur enfance ?

with one comment

 

« Les punitions corporelles infligées aux enfants laissent sûrement des traces apparentes, mais ce sans comparaison aux risques d’effets dévastateurs constatés ultérieurement sur les personnes ayant subi dans leur enfance une fessée douloureuse… »

C’est la conclusion d’une étude canadienne, à lire sur Canada Journal.

Je me suis toujours demandé comment les croyants pouvaient être aussi malades dans leur tête. La psychanalyse n’explique pas tout. Mais la fessée peut-être.

Ben oui, mais si on supprime les fessées, comment apprendre à l’enfant la religion qu’on veut lui transmettre ? Par la persuasion ? Non, simplement avec l’aide de Dieu.

 
Image de connexions d’un cerveau non traumatisé

 
La conséquence des fessées : image des trous dans le cerveau

 
 
 

Publicités

Written by j.michel

05/07/2012 at 10:19

Publié dans Anti-Terreur, Education

Tagged with , , ,

Laïcité des assistantes maternelles

leave a comment »

 
Article 3 de la proposition de loi visant à étendre l’obligation de neutralité à certaines personnes ou structures privées accueillant des mineurs et à assurer le respect du principe de laïcité, adoptée par le Sénat le 17 janvier 2012 :

« À défaut de stipulation contraire inscrite dans le contrat qui le lie au particulier employeur, l’assistant maternel est soumis à une obligation de neutralité en matière religieuse dans le cours de son activité d’accueil d’enfants. »

Position du Conseil français du culte musulman (CFCM) :

« la mention, dans leur contrat de travail, de leur appartenance religieuse relève de la discrimination. »

Position du Gouvernement :

«  le Gouvernement ne pourra approuver le présent texte, en particulier parce que son application risquerait de conduire à une intrusion dans la vie privée des assistants maternels. Je comprends que certains d’entre vous, mesdames, messieurs les sénateurs, puissent souhaiter aller dans cette direction, mais le Gouvernement ne saurait les suivre. »

 
 
 

Written by j.michel

04/02/2012 at 20:29

Violence des gosses (dans et hors école)

leave a comment »

 
Dans et hors école car à analyser les commentaires et les mesures de sanctuarisation des écoles et collèges, il semblerait que recevoir un coup de poing mortel est moins grave à l’extérieur d’un établissement scolaire qu’à l’intérieur.

Une solution tabou : restaurer l’autorité des maîtres et des maîtresses en autorisant les petits sévices corporels. Une bonne baffe à la manière d’un ancien ministre de l’éducation nationale est souvent plus efficace qu’un long discours de responsabilisation.

Oui au retour des hussards noirs de la république.

A l’occasion d’une discussion chez le vénéré que celui-ci a malheureusement effacé — une discussion sur le statut de prisonnier de guerre du soldat Gilad Shalit qui s’est donc transformée en non discussion — et qui s’était orientée vers un cours de civilisations multimillénaires comparées des perses et des juifs et la transmissions de leurs cultures respectives jusqu’à nos jours, ou comment la nation juive a perduré dans la tête d’un peuple dispersé, j’ai trouvé cette citation sur un site sioniste :

« The future of a nation lays in the hands of its teachers » (Scarlat Albrecht)

Une conception bien similaire à celle des hussards noirs. C’était avant l’invasion d’Israël par les russes dont Avigdor Lieberman est la caricature.

 
Alors oui à Nicolas Sarkozy quand il dit :

« L’école est un droit mais c’est aussi un devoir. Aller à l’école n’est pas un choix, mais une obligation »

Bilan de la loi Ciotti : 22 000 élèves remis dans le droit chemin pour 51 effectivement punis après moult avertissements.

 
Constatons le fiasco des politiques actuelles contre la violence des gosses. Appliquons des mesures aussi efficaces contre la violence des gosses que celles imaginées contre l’absentéisme sans avoir peur d’être politiquement incorrect et surtout sans polémique idéologique.

N’ayons pas peur de rétablir l’autorité à coup de baffes publiques. Ça ne créera pas d’emploi pour les jeunes, mais au moins ça améliorera le vivre ensemble et le respect des uns envers les autres.

Pour la conservation et la pérennisation de la civilisation gallo-romaine teintée de barbarie franque et pour la transmission de la culture française, faisons comme les juifs : un bourrage de crâne dès l’enfance.

 
 
 

Written by j.michel

26/06/2011 at 12:08