Pensées critiques

Ce que vous ne lirez pas sur le blog des meilleurs articles du Nouvel Obs

Posts Tagged ‘assimilation

Rav Shlomo Amar conférence à Paris

with 2 comments

 
Rassemblement pour l’unité des juifs à la Synagogue Buffault le 12 septembre 2017.

Pourquoi si peu de publicité pour cette conférence exceptionnelle du Rav Shlomo Amar en visite de prosélytisme en France alors que tous les grands rabbins de France seront à cette fête ?

Mais qui donc est le Rav Shlomo Amar ?

"Qui est le Rav Chlomo Moché Amar ?"

Il dit la même chose que Christine Boutin :

"Des manifestants “décorent” le bureau du grand rabbin de Jérusalem d’un drapeau gay"

Sauf que Chrisitne Bouitin fut condamnée pour cela, et que pour le même rappel biblique, le Rav Shlomo Amar lui est fêté par ses pairs et autres ouailles.

 
 
Le Rishon Le Tsion, le grand rabbin sefarade Shlomo Moshé Amar est aussi contre l’assimilation. Extrait de
"Un entretien avec le grand rabbin d’Israël Shlomo Amar"

« Mais vous savez aussi que l’assimilation est forte.

G.R.-S.A. : Vous abordez là la question la plus grave à laquelle est confrontée notre génération. J’oserais ajouter qu’elle est plus porteuse de danger que le terrorisme et que les guerres. Toutes celles qu’Israël a été obligée de mener à bien nous ont fait moins de mal que l’assimilation. A chaque génération, elle nous prive d’une partie de notre peuple. Pensez aux dégâts qu’elle produit au sein du judaïsme américain.
Cela fait mal au cœur et, selon moi, il n’existe pas contre ce fléau le moindre médicament si ce n’est l’éducation juive. En dehors de l’éducation, toutes les démarches sont condamnées à l’échec.
Cette éducation doit se faire très tôt. Elle doit être assurée aux enfants de manière chaleureuse. Il faut transmettre à ces enfants un judaïsme d’amour. »

 
 
 

Publicités

Est-ce parce qu’il a pris de la bouteille, ou parce qu’il a trop tiré sur la bouteille ?

leave a comment »

Tesson a confondu l’article défini et l’article indéfini, ce qui l’a conduit à une incorrection :

« des musulmans qui amènent la merde en France » : conforme à l’observation,

« les musulmans qui amènent la merde en France » : incorrect.

Philippe Tesson a donc fait une incorrection. Il a reconnu son dérapage sur France Inter, invité par Léa Salamé :
 

 

alors… doit-on en faire une affaire de justice ?

Drôle de CRI quand même…

"La justice couvre-t-elle les islamophobes ?"

alors, soyons unanimes, CRIons ensemble : "pas de cochon à la cantine".

 

 

 
 
 

Mariage mixte en Israël

with one comment

 
Les israéliens se déchaînent (et se déchirent).

"Israël : le mariage d’une juive et d’un musulman déchaîne la colère d’extrémistes"

Protesters hold signs and shout slogans against the wedding of groom Mahmoud Mansour, 26, and bride Maral Malka, 23, outside a wedding hall in Rishon Lezion, near Tel Aviv

Manifestation de haine d’israéliens contre le mariage d’une juive et d’un musulman, qui ont crié « Morts aux Arabes » (selon légende de la photo sur le Figaro.fr).

En France ce serait "expression du racisme", racisme juif bien sûr, mais en Israël c’est « expression de la démocratie » selon un membre du gouvernement de Benyamin Nétanyahou, la ministre de la Santé Yael German.

Le mariage de deux homosexuels ne déchaînerait pas autant de haines, et pourtant, pour Dieu, c’est quoi le mal ? Contre la nature créée par Dieu, le changement de bord dans la sexualité n’est-ce pas plus grave que le changement de bord dans la religion ?

 
mariage-juive-converti
N.B. : quel statut (לאום ou nationality) pour l’enfant d’un arabe et d’une juive ? la mère convertie n’est plus juive pour sa communauté mais l’est encore pour la loi israélienne. Par contre ses enfants seront-ils juifs ? Le cas est encore plus compliqué que celui de l’arabe converti à la religion juive, sa לאום (prononcez léhoum selon un israélien des blogs) est-elle transmutée de nationality arabe à nationality juive ?

 
Sélection d’un commentaire sous l’article du Figaro :

« C’est le mariage de 2 musulmans, dont l’une s’est convertie à l’islam. Le prosélytisme islamique n’épargne pas non plus Israël. Je plains cette jeune femme qui sera méprisée par sa famille d’adoption et ne sera qu’un trophée pour son mari »

 
Sur le même sujet :
"Les chrétiens reconnus amis d’Israël, les musulmans protestent"
"Les nouveaux Roméo et Juliette face à la pureté de la race"