Pensées critiques

Ce que vous ne lirez pas sur le blog des meilleurs articles du Nouvel Obs

Les chrétiens reconnus amis d’Israël, les musulmans protestent

leave a comment »

 
Oublié l’antisémitisme fondé sur l’accusation de peuple déicide, pourtant maintenue dans certaines branches du christianisme — mais abandonnée par les catholiques depuis le Concile Vatican II —.

Une loi israélienne fait la distinction entre les citoyens israéliens de confession musulmane et de confession chrétienne. Et pourquoi pas puisque qu’il existe déjà une distinction entre les citoyens juifs et non juifs ?

« Les chrétiens sont nos alliés naturels, un contrepoids aux musulmans qui veulent détruire le pays de l’intérieur »
déclaration du député israélien Yariv Levin

Les palestiniens musulmans protestent car c’est la reconnaissance de la discrimination que les chrétiens subissent dans leur propre peuple.

Quant aux pays musulmans, ils pourront critiquer le jour où les non-musulmans ne seront plus discriminés chez eux.

"ISRAEL. Une loi distingue les arabes chrétiens et musulmans"

 
Sur le même sujet :
"Nationality israélienne"

 
 
Pour Muhammad Ahmad Hussein, Grand Mufti de Jérusalem, Jésus est un palestinien comme un autre :

 
Oui mais, il déclare aussi :

 
Explication sur le site officiel du Ministre des Affaires étrangères d’Israël :
" PA Mufti encourages killing of Jews"

 
 
paradis des vierges
Le paradis des martyrs, où l’on voit comment les vierges sont recrutées :

 

 
 
 

Written by j.michel

26/02/2014 à 18:03

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :