Pensées critiques

Ce que vous ne lirez pas sur le blog des meilleurs articles du Nouvel Obs

Les intégristes de la laïcité

with one comment

 
Un savant musulman nous explique que dans les hadiths nous trouvons ceci :

« Interrogé sur la différence qu’il y a entre un homme et une femme, le prophète Mohamed (SAS) répond : "Il n’y rien de plus pour l’homme ni de moins pour la femme. L’homme et la femme sont égaux" (Hadith). Si le Coran autorise un musulman d’épouser une non-musulmane, pourquoi une musulmane ne pourrait-elle pas épouser un non-musulman ? »

Ce n’est pas ce que pensaient les pères de la laïcité à la française : en 1905, l’égalité des hommes et des femmes n’étaient absolument pas à l’ordre du jour. Et même en 1918, on demanda aux femmes de retourner dans leurs foyers bien qu’elles aient soutenu avec efficacité l’effort de guerre. Les suffragettes étaient l’objet de moqueries et autres quolibets qui n’ont rien à envier à ceux dont souffrent aujourd’hui les femmes musulmanes ne portant pas le voile.

Quand on m’explique que mixité rime avec laïcité, je ris. Et les francs-maçons sont mal placés pour dire le contraire.

On comprend ainsi mieux pourquoi les alsaciens et mosellans s’accrochent au concordat napoléonien de 1801 comme à une bouée de sauvetage.

 
"La IIIème République était-elle une république ?"

 

 
 
 

Written by j.michel

06/08/2012 à 11:33

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. Si l’homme s’amusait à lire la longue liste des droits et faveur accordées à la femme, il en serait jaloux! je n’évoquerai que le hadith du prophte (saaws); »La clé du paradis se trouve sous le pied de vos mères.celui qui ne fait pas du bien à sa mère, ne lui porte pas l’amour qu’elle mérite, ou lui désobéit,ne peut acquérir cette clé. 2) Le visage de la femme est sacré; quiconque gifle une femme commettra un grand péché ». 3) A la question d’un fidèle sur la priorité de l’amour à accorder aux parents, le prophète (saaws) lui répondit : à ta mère! et ensuite dit le fidèle? à ta mère! lui répondit le prophète (saaws). Et ensuite répéta le fidèle? à ta mère répondit le prophète(saaws). Ce n’est qu’à la quatrième fois que le prophète (saaws) lui dit à ton père….
    Tandis qu’un écrivain athée a écrit:ceci: »Si le Bon dieu ne nous avait pas fait cadeau de ce beau sexe (la femme), le mot « emmerdements » n’aurait jamais existé »…Sans commentaires.

    le poète

    07/08/2012 at 01:25


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :