Pensées critiques

Ce que vous ne lirez pas sur le blog des meilleurs articles du Nouvel Obs

Les orthodoxes et le peuple juif

with 2 comments

 
On sait que Vatican II a supprimé, pour les catholiques, toute référence à la notion de peuple déicide. Mais qu’en est-il pour les orthodoxes ? Peu d’informations à ce sujet sur la toile, en tout cas en français.

Aussi je recopie ci-dessous la réponse de Pauline, une orthodoxe "lambda" comme elle se qualifie elle-même, ni experte ni spécialiste, sur un forum suite à la question :

S’il y a un orthodoxe sur ce forum, peut-il m’indiquer si pour les orthodoxes (en général ou en particulier : russes, grecs …) les juifs sont considérés comme le peuple déicide ou pas, comme chez les catholiques avant Vatican II ?

Réponse de Pauline :

Je suis orthodoxe, baptisée dans une communauté relevant du patriarcat oecuménique de Constantinople mais composée majoritairement de fidèles issus de Pologne, Roumanie ou, surtout, Russie.

Tout ce que je peux dire c’est que les liturgies pascales des Églises grecques et russes ont conservé des passages violemment réprobateurs vis à vis du peuple Juif pris globalement.
Je ne pense pas qu’il y ait eu une dogmatisation de ces condamnations, mais depuis saint Jean Chrysostome il n’y a jamais eu de réelle volonté de combler le fossé entre Juifs et Chrétiens.

Aujourd’hui, ces condamnations absurdes sont abandonnées par les diasporas grecques et slaves en Occident mais la question de l’antisémitisme me paraît toujours d’actualité dans les Églises orthodoxes.
Vous parlez de Vatican II, mais les Églises Orthodoxes sont toujours dans l’attente d’un Concile panorthodoxe… concile à mes yeux impossible tant les divergences sévères sont nombreuses entre les ultras et les réformateurs.

Ceci dit, ni les Juifs ni les Orthodoxes ne sont prêts à mettre de l’eau dans leur vin, les Chrétiens sont idolâtres pour les uns et les Juifs n’ont pas reconnu le Messie pour les autres. L’oecuménisme se borne à la tolérance et à la non-agression.

Je note à cet égard que le sentiment de l’orthodoxe moyen vis à vis de l’oecuménisme est que c’est un marché de dupe, on dit qu’on est tous frères, on annule les anathèmes, on évite les propos blessants… mais on voit déferler un prosélytisme exacerbé de la part des riches communautés occidentales.
Tout concourt à figer les positions.

 
 
 

Publicités

Written by j.michel

30/07/2010 à 21:05

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. déicide? pour un orthodoxe le mot est trop fort pour ne pas dire stupide: qui peut « tuer Dieu »?
    Il est vrai et triste que depuis les polémiques judéo chrétiennes du 4è siècle bien représentées par Jean Chrysostome, les Eglises orthodoxes ont intégré dans leur liturgies des strophes peu amènes pour les juifs, aujourd’hui tout à fait inacceptables à la fois au point de vue de la vraie théologie et à celui de l’histoire. Je ne dis rien de l’Ethique!
    Hélas aucune des Eglises orthodoxes n’ont l’intention d’amender leur liturgie sur ces textes on peut le dire antisémites, bien que beaucoup d’orthodoxes vivants en occident y soient favorables. D’autres sont bornés ou aveugles.

    Orient

    31/07/2010 at 10:50

  2. Merci Orient pour votre contribution

    L’expression de peuple "déicide" était fréquemment employée chez les catholiques, c’est la raison pour laquelle elle a été utilisée dans la question.

    jmichel2

    01/08/2010 at 12:15


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :